Les roses rouges

Pages: 5 (1206 mots) Publié le: 24 février 2013
La rose est la fleur des rosiers, arbustes du genre Rosa et de la famille des Rosaceae. La rose des jardins se caractérise avant tout par la multiplication de ses pétales imbriqués qui lui donnent sa forme caractéristique.

Appréciée pour sa beauté, célébrée depuis l’Antiquité par de nombreux poètes et écrivains, pour ses couleurs qui vont du blanc pur au pourpre foncé en passant par le jaunefranc et toutes les nuances intermédiaires, et pour son parfum, elle est devenue la « reine des fleurs » dans le monde occidental (la pivoine lui dispute ce titre en Chine), présente dans presque tous les jardins et presque tous les bouquets.

La rose est l’une des plantes les plus cultivées au monde et elle occupe la première place dans le marché des fleurs coupées (avec quelque 730 milliardsd’euros en 2008) mais on oublie souvent que les rosiers sont aussi des plantes sauvages (le plus connu en Europe est l’églantier) aux fleurs simples à cinq pétales, qui sont devenus à la mode, pour leur aspect plus naturel, depuis quelques décennies sous le nom de « roses botaniques ».

Les rosiers cultivés sont le résultat de plusieurs millénaires de transformations d’abord empiriques, puis dès lafin du xviiie siècle, méthodiques, en particulier par l’hybridation. Les variétés sont innombrables, on estime à plus de 3 000 le nombre de cultivars disponibles actuellement dans le monde1.Espèces[modifier]
Articles détaillés : Rosier et Liste des espèces du genre ''Rosa''.
La description botanique, la génétique, l’origine, la distribution et la classification des espèces botaniques sonttraités dans l’article rosier

Les espèces botaniques de rosiers, qui appartiennent au genre Rosa, sont au nombre de 100 à 200 selon les auteurs et se répartissent en quatre sous-genres : Plathyrhodon, Hesperhodos, Hulthemia (parfois considéré comme un genre distinct) et Eurosa.

Le sous-genre Eurosa est subdivisé en onze sections : Pimpinellifoliae (rosiers pimprenelle), Gallicanae (rosiersgalliques), Caninae, Carolinae, Gymnocarpae, Cinnamomeae (rosiers cannelle), Chinenses, Banksianae, Laevigatae, Bracteatae et Synstylae.

Seules une douzaine d’espèces et leurs taxons dérivés (variétés, formes), ont été utilisées pour créer la plupart des rosiers cultivés, généralement à fleurs dites « doubles » ou « pleines », aux très nombreux pétales. De plus en plus de formes « naturelles » sontcultivées dans les jardins, ce sont les « roses botaniques », dont la forme simple, semblable à l’églantine, et la rusticité s’accordent bien avec la tendance d'un jardin plus « sauvage ». Les rosiéristes modernes cherchent à exploiter la diversité du genre Rosa pour introduire dans leurs obtentions des gènes particuliers, par exemple de résistance au froid ou à certaines maladies.

Classes deroses[modifier]
Les spécialistes distinguent généralement les « roses anciennes » des « roses modernes ».

Les premières sont généralement les cultivars datant d’avant 1867, dont beaucoup ont été perdues. Parmi celles qui sont encore cultivées figurent :

des « roses galliques » (Rosa gallica), surtout Officinalis et Cardinal de Richelieu ;
des « roses à cent feuilles » (Rosa centifolia),surtout « pompon rose » (Pompon de Meaux) et « pompon rouge » (Pompon de Bourgogne) ;
des rosiers mousseux qui sont des mutations stériles de centifolia (ou de rosiers de Damas) comme Salet ou Mousseline ;
les « rosiers de Damas » (Rosa damascena), hybrides naturels apparus en Asie Mineure, de Rosa gallica × Rosa phoenicia, avec la Rose de Puteaux cultivée pour ses pétales séchés et la rose de Recht,très répandue en Angleterre5 ;
quelques « rosiers de Portland », comme Jacques Cartier ;
les « Noisettes », ou « thé noisette », surtout Gloire de Dijon, Rêve d’or et Madame Alfred Carrière ;
quelques « Bourbon » : Louise Odier et surtout Souvenir de la Malmaison ;
les « rosiers blancs » : Rosa ×alba, la rose d’York, Rosa alba semiplena, Cuisse de nymphe émue et Pompon blanc parfait.
En...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • les roses
  • Roses guerrières
  • Les cheveux rouges
  • Brigades rouges
  • Globules rouges
  • Globules rouges
  • Les tomates rouges
  • Khmers rouges

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !