Les savoirs, savoir-faire et savoir être entrepreneuriales.

520 mots 3 pages
Les qualités et compétences entrepreneuriales

L’évocation des compétences à créer une entreprise, à manager un projet, une équipe, une société fait davantage référence à la capacité à orchestrer les savoirs, savoir-faire et savoir être. La création et le développement d’une entreprise semblent être davantage liés à la maîtrise du processus de mise en œuvre des outils fonctionnels (comptabilité, gestion, marketing…) qu’à leurs connaissances approfondies. NB. La pondération souvent proposer quant aux savoirs que doivent détenir l’entrepreneur est : savoir (5 %), savoir-faire (20 %), savoir-être/savoir-vivre (75 %).

1- L’inventaire des savoirs

Communication
- Connaître les outils de communication
- Connaître les techniques de présentation de dossier
- Connaître et aller dans les différentes associations, clubs
- Avoir de la culture générale pour favoriser les échanges
Informatique
- Connaître les outils informatiques (Word, Internet, tableur Excel)
- S’intéresser aux nouvelles technologies (paiements sécurisés sur Internet, site Internet etc.)
Organisation et administration
- Connaître les méthodes de classement, de rangement de dossiers
Produits
- Connaître parfaitement les produits et prestations proposées
Comptabilité et Gestion
- Avoir des connaissances en calcul
- Avoir des connaissances en comptabilité
Juridique
- Connaître et comprendre les différents statuts de l’entreprise
- Connaître les techniques de recherche immobilières (bail, location, recherche de locaux…) - Connaître la législation de l’entrepreneur et les droits à la création d’entreprise
- A défaut, s’entourer d’un juriste ou expert comptable compétent
Recherche et Développement
- Connaître ses concurrents et les tarifs proposés

2- L’inventaire des savoir-faire

NB. Seuls les savoir-faire génériques sont listés.
Communication
- Savoir élaborer des propositions adaptées aux besoins des clients potentiels
- Savoir présenter et vendre sa société

en relation

  • Logique entrepreneuriale et logique managériale
    2096 mots | 9 pages
  • Cours Entrepreneuriat S6 2 2
    4474 mots | 18 pages
  • Progra
    7296 mots | 30 pages
  • Les compétences entrepreneuriales
    5578 mots | 23 pages
  • rapport de stage de CRI
    12367 mots | 50 pages
  • marketing
    3194 mots | 13 pages
  • Jksdsfs
    2106 mots | 9 pages
  • l'entrepreneuriat
    3049 mots | 13 pages
  • recherches
    10584 mots | 43 pages
  • logique entrepreneuriale et logique managériale; dualité ou opposition?
    2846 mots | 12 pages