Les tempetes

875 mots 4 pages
I. Qu’est-ce qu’une tempête ?

Une tempête correspond à l’évolution d’une perturbation atmosphérique, ou dépression, pouvant s’étendre sur une largeur atteignant 2 000 km et le long de laquelle sont confrontées deux masses d’air aux caractéristiques distinctes (température, teneur en eau).Cette dernière provoquent des vents violents qui tournent autour de ce centre dépressionnaire dans le sens inverse d'une aiguille d'une montre dans l'hémisphère nord et inverse dans l'hémisphère sud. De cette confrontation naissent notamment des vents pouvant être très violents. On parle de tempêtes lorsque les vents dépassent 89 km/h (soit 48 nœuds - degré 10 de l’échelle de Beaufort).
L’échelle de Beaufort, mise au point en 1805 par un amiral de la marine britannique, est une échelle de classification des vents de douze degrés, basée sur leur force et sur les effets induits sur l’environnement.

Certaines perturbations trouvent leur origine dans des cyclones tropicaux atlantiques en fin de vie, remontés à travers l’Amérique du Nord puis repris par les courants d’ouest qui les conduisent jusqu’en Europe. Les conditions atmosphériques rencontrées sur leur chemin peuvent alors leur conférer une énergie suffisante pour qu’on puisse les qualifier de tempêtes.
Certaines dépressions naissent sur la Méditerranée et intéressent en premier lieu l’Europe du Sud (Espagne, sud de la France et Italie notamment).

II. Quelle est sa trajectoire ?

Les tempêtes sont des phénomènes maritimes, il s'en forme une toutes les 24H, nous sommes donc bien loin de les recevoir toutes, elles restent en général en mer.
Les dépressions qui touchent en général l'Europe se forment toujours dans la région de Terre Neuve.
Il existe deux configurations de trajectoire des dépressions.
Dans la première configuration dite de blocage, la trajectoire se coupe en deux : les tempêtes restent sur l'Atlantique, l'Europe ne reçoit pas d'eau.
Dans la seconde configuration dite zonale, la trajectoire s'étend

en relation

  • Une tempête
    308 mots | 2 pages
  • La tempête
    358 mots | 2 pages
  • La tempete
    1816 mots | 8 pages
  • La tempete
    1281 mots | 6 pages
  • Les tempetes
    1520 mots | 7 pages
  • La tempete
    1299 mots | 6 pages
  • La tempête
    567 mots | 3 pages
  • La tempête .
    702 mots | 3 pages
  • La tempête de 1999
    969 mots | 4 pages
  • La tempête xynthia
    778 mots | 4 pages