Les travailleurs frontaliers

420 mots 2 pages
Plus de 270 000 Français traversent chaque jour la frontière pour travailler dans un pays voisin : La Suisse, l'Allemagne, le Luxembourg et la Belgique. Ces travailleurs qui franchissent les frontières de leurs pays chaque jours ouvrables pour travailler sont appelé travailleurs frontaliers. Ils profitent des salaires plus élevés dans ces pays. Les régions françaises ou ils résident bénéficient de cette hausse de revenus et d'un faible niveau de chômage.

En 2006, les migrations frontalières représentaient au moins 280 000 personnes dont la majeure partie de français allant travailler a l'étranger et la seconde partie travaillant dans leur pays et vivant en France. Ces travailleurs sont principalement des français vivant au frontières de leurs pays d'origine qui chaque jours ouvrables vont travailler en Belgique, au Luxembourg, en Suisse, et à Monaco principalement. La proportion de travailleurs frontaliers est un augmentation depuis 1975 ( 5000 travailleurs ) jusqu'à 2005 ( 25000 travailleurs ) et ce nombre est en constante augmentation. Au contraire, les travailleurs vivant en Belgique, au Luxembourg ou en Allemagne et franchissant la frontière pour aller travailler en France depuis 1975 diminue ( 15000 en 1975 jusqu'à 5000 en 2005 ) Le principal secteurs d'activité dans le quel les travailleurs frontaliers exercent est l'industrie ( 37% en Belgique et 33% en Suisse ). Ces travailleurs trouvent un meilleur salaire et plus facilement du travail dans ces pays.

Mais ces circulations France vers pays étrangers perturbe le système ainsi que la circulation. La principale conséquence de ses flux est l'augmentation du trafic entre la France et les pays frontaliers. Par exemple, entre la France et la Suisse, le trafic a doublé depuis 1980 et aujourd'hui, en 2006 il y a plus de 350 000 voitures par jours qui franchise les frontières. Ces problèmes de circulation du trafic on entrainé la mise en place de projet comme le RER transfrontalier. On a également créer dans

en relation

  • marché de l'emploi
    462 mots | 2 pages
  • Coordination régimes ss
    1999 mots | 8 pages
  • Santé frontaliers
    752 mots | 4 pages
  • Migrations frontalières
    492 mots | 2 pages
  • Travail et espaces frontaliers
    541 mots | 3 pages
  • l'alsace les enjeux
    1180 mots | 5 pages
  • Frontières
    1744 mots | 7 pages
  • Tolérances des douanes
    561 mots | 3 pages
  • Exposé sur les frontaliers
    444 mots | 2 pages
  • Conséquences des remaniements frontaliers en europe centrale.
    1188 mots | 5 pages