Les Trente Glorieuses

3188 mots 13 pages
Des « Trente Glorieuses » à la dépression économique (de 1945 à nos jours)

L’expression de « Trente Glorieuses » a été inventée par l’économiste Jean
Fourastié pour désigner la croissance économique sans précédent qu’a connu le monde entre 1945 et le milieu des années 1970. Pendant ces quelque trois décennies en effet, le rythme moyen annuel de croissance en volume (c’est-à-dire à prix constants) dans les pays occidentaux s’élevait à près de 5%, un taux sans précédent dans l’histoire du monde. Cette croissance économique phénoménale a eu aussi d’importantes conséquences sociales, modifiant en profondeur la structure de la population active dans tous les pays industrialisés : diminution du nombre des agriculteurs, augmentation rapide de celui des ouvriers, enfin essor du secteur tertiaire.
La croissance économique des « Trente Glorieuses » a été brisée net au moment du premier choc pétrolier, en 1973. Avec la flambée du prix du baril de pétrole
(retombée de la guerre du Kippour), l’économie mondiale entre dans une zone de turbulences qui ouvre une période incertaine dont les effets se font encore sentir aujourd’hui. I. Causes et caractères de la croissance

A. Les causes de la croissance

Elles sont multiples et se conjuguent pour expliquer la forte croissance des décennies d’après-guerre. Le cadre général est fixé par les accords de Bretton
Woods en 1944, qui rétablissent la coopération générale entre les nations, et par la création du GATT en 1947 qui va permettre le développement à grande échelle du commerce international. L’impulsion première de la croissance est donnée par les nécessités de la reconstruction (après les destructions massives du second conflit mondial, tout est à rebâtir : bâtiments, ponts, voies de communication…) et par les effets de l’aide américaine, dans le cadre du plan Marshall mais aussi grâce au modèle que constituent alors les Etats-Unis : en 1945, ils ont un niveau de productivité considérablement supérieur à celui de tous les

en relation

  • Les trente glorieuses
    325 mots | 2 pages
  • Les trente glorieuses
    615 mots | 3 pages
  • Trentes glorieuses
    5675 mots | 23 pages
  • Les trentes glorieuses
    579 mots | 3 pages
  • Les trente glorieuses
    2048 mots | 9 pages
  • Les Trente Glorieuses
    616 mots | 3 pages
  • Les Trentes Glorieuses
    392 mots | 2 pages
  • trente glorieuses
    864 mots | 4 pages
  • Les trentes glorieuses
    1831 mots | 8 pages
  • Les trentes glorieuses
    522 mots | 3 pages