Les trentes glorieuses

Pages: 9 (2015 mots) Publié le: 6 juin 2013
LES TRENTE GLORIEUSES 1945-1975

La France va faire l’objet d’une urbanisation sans précédent, durant la période dite des « Trente Glorieuses. » Cette expression est due à l’économiste Jean Fourastier, qui a publié un ouvrage faisant le bilan de ces trois décennies. Elles auront été à tout point de vue des décennies de croissance (démographique, urbaine, économique etc.). Le développement àtous points de vue. Les années 1950 sont marquées par le modèle et la politique des grands ensembles ; les années 1960 sont marquées par les ZUP, prenant la suite de la politique des grands ensembles ; enfin, les années 1970 seront caractérisées par les procédures de ZAC. Outils étatiques et procédures d’analyse urbaine L’année 1973 a été une année charnière : première crise du pétrole, qui aura ungros impact. De grands programmes vont être stoppés par le Ministère. C’est également en 1973 qu’est publiée la circulaire Guichard qui consiste à prévenir, à éviter la construction des grands ensembles et de lutter contre la ségrégation sociale. C’est donc la première fois que l’État va faire officiellement son autocritique, considérant qu’il n’y a pas que du bon dans l’expérience des grandsensembles. L’essor démographique va être très important, correspondant à ce que l’on a appelé le Baby Boom. Cette explosion correspond également au retour d’hommes d’Algérie, après l’acquisition de l’indépendance de celle-ci. Il y a donc une croissance économique et démographique très forte, qui va se traduire par un boom incroyable de la construction, et un changement important des formes de laconstruction. On peut considérer que les formes urbaines avaient auparavant évolué sur un modèle dérivé du modèle posthaussmannien. Cette urbanisation, cette rupture va être le résultat de besoins naturels qui se mettent en place par rapport à la démographie (crise du logement aggravée par la guerre, besoins énormes). Il va y avoir une politique d’État, volontariste, de très grande ampleur, qui va êtremise en place. Une politique du logement, une politique de transformation des centres anciens et une transformation des outils et procédures d’urbanisme. Eugène Claudius-Petit va, en 1950, lancer cette politique volontariste de construction de logements sociaux. Il est convaincu par les thèses architecturales et urbanistiques du Mouvement Moderne, ce qui n’est pas sans conséquences. A cette date,le Ministère va passer du nom d’Urbanisme à celui du Logement, soulignant le changement de priorités. La même année, les offices HBM deviennent les offices HLM. Le Fonds National d’Aménagement du Territoire sera également créé cette année, le FNAT, témoignant de cette vision territoriale, de cet urbanisme d’échelle territoriale que l’Etat va mener. notamment par la mobilisation du foncier, afind’impulser de grandes opérations d’urbanisme. Un peu plus tard en 1953 seront créées les Comités Interprofessionnels du Logements (CIL) : c’est une décision du ministre Pierre Courant qui va faire en 1

sorte que les chefs d’entreprises contribuent à la construction du logement social, taxant les salaires de 1%. Sur le plan technique, l’Etat va mettre son nez dans la réorganisation du mode deconstruction du bâtiment. On va tout faire pour que le bâtiment s’industrialise, pour que le tissu des entreprises passe d’un réseau de petites entreprises artisanales à un réseau de grosses entreprises. C’est le moment où apparaissent les bureaux d’études techniques qui vont prendre alors la mission technique traditionnellement dévolue aux architectes. Cette promotion de l’Etat va se faire via lamise en place de concours. Une des illustrations de cette politique impulsée par l’Etat sera l’industrialisation lourde, basée sur des panneaux en béton armé préfabriqués. L’État considère que pour avoir une politique de terrain efficace, il lui faut avoir le foncier. Une loi, datant de 1953, va permettre aux collectivités publiques d’exproprier pour réaliser des zones d’habitation et des zones...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les trentes glorieuses
  • Les trentes glorieuses
  • Les trente glorieuses
  • Trente glorieuses
  • Les trentes glorieuses
  • Les trente glorieuses
  • Les Trente Glorieuses
  • les trente glorieuses

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !