Lettre à la jeunesse emile zola

1051 mots 5 pages
activité HISTORIQUE DE L'ATOME

I - L’ATOME : UN MODÈLE POUR COMPRENDRE LA CHIMIE.
( Dès 420 avant JC, Démocrite (philosophe grec) a l’intuition de l’existence des atomes et invente leur nom (« atomos » en grec qui signifie insécable).
Aristote (philosophe grec) conteste cette existence et son prestige est tel qu’il faut attendre le début du XIXème siècle pour que cette idée reprenne vie.
( En 1805, John Dalton annonce au monde l’existence des atomes.
( En 1881, J. J.Thomson découvre l’un des composants de l’atome. Il s’agit de particules élémentaires négatives appelées en 1891 électrons.
( Au début du XXème siècle, l’ambition des physiciens est de proposer un modèle de l’atome en précisant la répartition de la charge électrique à l’intérieur de celui-ci.
( En 1904, Thomson partant de l’idée que l’atome est électriquement neutre, pense qu’il doit contenir des charges positives qui doivent compenser les charges négatives des électrons. Il suppose que la charge positive est répartie dans un petit volume (qui peut avoir la forme d’une sphère) et qu’elle est parsemée d’électrons (pudding de Thomson).
( En 1910 Rutherford bombarde différents échantillons de matière (cuivre, or, argent ) avec des particules et il déduit de son expérience que la charge positive doit occuper un tout petit volume qu’il appelle « noyau ». Après « un petit calcul » il trouve que la majorité de la masse de l’atome est concentrée dans un noyau minuscule. Les dimensions du noyau sont de l’ordre de 10-15 m (100 000 fois moins que les dimensions de l’atome) .
( Rutherford pense alors au modèle planétaire pour décrire un atome. En effet la masse du système solaire est essentiellement concentrée dans le Soleil tout comme celle de l’atome est concentrée dans le noyau. Il propose donc comme modèle un tout petit noyau chargé positivement et comportant l’essentiel de la masse de l’atome, autour duquel les électrons décrivent des orbites.
( En 1913, Niels Bohr montre que les électrons d’un

en relation

  • Emile zola lettre à la jeunesse
    855 mots | 4 pages
  • Zola et la jeunesse
    5702 mots | 23 pages
  • Introduction
    688 mots | 3 pages
  • Emile zola
    1785 mots | 8 pages
  • Commentaire sur la Lettre à la jeunesse
    1027 mots | 5 pages
  • Corpus La jeunesse Corneille Le cid/Zola Lettre à la jeunesse/Bernanos Les grands cimetières sous la lune
    485 mots | 2 pages
  • Commentaire littéraire zola - lettre à la jeunesse
    1440 mots | 6 pages
  • Commentaire lettre a la jeunesse zola
    1137 mots | 5 pages
  • Dissertation
    641 mots | 3 pages
  • Dissertations
    360 mots | 2 pages