Leyens

9985 mots 40 pages
L’EFFET DES ATTENTES
Bibliographie 1. Ouvrage obligatoire LEYENS, J.P. (1983). Sommes-nous tous des psychologues ? Bruxelles : Mardaga 2. Ouvrages conseillés CROIZET, J.C. & LEYENS, J.P. (2003) -Mauvaises réputations : Réalités et enjeux de la stigmatisation sociale, Paris : A. Colin. Feyereisen, P. et de Lannoy, J-D. (1985). Psychologie du geste. Bruxelles : Mardaga Leyens, J.P. et Yzerbyt, V. (1997). Psychologie sociale. Bruxelles : Mardaga

I. INTRODUCTION : LES INÉGALITÉS SCOALAIRES Comment expliquer ces inégalités ?  Origine sociale et études universitaires Il y a une relation forte entre origine sociale et réussite scolaire. Moins l’origine sociale est élevée, moins la réussite est bonne. La réussite universitaire dépend de la filière choisie lors des études secondaires, cette filière étant lié aux origines sociales. Ceux qui ont un bac S réussissent mieux dans les études supérieures. Si certaines filières réussissent moins, cela voudrait-il dire que les étudiants d’origines sociales défavorisées sont moins intelligents ? Certains travaux ont étudiés le lien entre milieu social et intelligence. VALLOT (1973) : enquête sur 100 000 enfants du CP au CM2. On leur fait passer une série d’échelles collectives de niveau intellectuel qui permet de définir un QI. Résultats : Il y a une relation très claire entre intelligence et catégorie socio-professionnel. Plus les enfants proviennent d’un milieu favorisé, plus leur niveau intellectuel est élevé. Il y aurait donc une relation entre milieu social et intelligence.

Comment expliquer cette relation ? 1ère explication : c’est une erreur de mesure ? (Nous savons que certains tests sont biaisés et favorisent la réussite de groupes plus aisés). Cela a été utilisé en Amérique avec des tests en anglais pour les immigrés, qui ne connaissaient pas la langue anglaise. 2ème explication : l’hérédité ? Certains groupes sociaux seraient effectivement plus intelligents que d’autres (voir S.J.Gould La mal mesure de l’homme à

en relation

  • Prejuges stereotypes et discrimination
    1358 mots | 6 pages
  • L'agression interpersonnelle
    1825 mots | 8 pages
  • Cours stigmatisation bts sp3s
    497 mots | 2 pages
  • Presentation en allemand
    377 mots | 2 pages
  • L'effet des attentes (ou comment se perpétuent les différences)
    2198 mots | 9 pages
  • Comparaison sociale au quotidien
    1550 mots | 7 pages
  • Donation
    6328 mots | 26 pages
  • sport
    915 mots | 4 pages
  • Cindy
    1258 mots | 6 pages
  • Staps
    946 mots | 4 pages