Lfrance dans la décolonisation ( 1945-1962)

1349 mots 6 pages
LA FRANCE DANS LA DECOLONISATION (1945-1962)

En 1945, La France dispose d'un imposant empire colonial très dispersé géographiquement : Afrique du Nord( Algérie, Tunisie, Maroc), Afrique équatoriale, l'Indochine, Madagascar , Iles dans l'océan pacifique, dans l'océan Indien....Cependant la seconde guerre mondiale va contribuer à l'effondrement de cet empire. La France affaiblie doit faire face à des soulèvements et revendications des colonisés. Comment la France va réagir face à cette demande de décolonisation? Dans une première partie, nous étudierons le refus de décolonisation de la France, puis nous analyserons le contexte et les colonies pour lesquels la décolonisation sera négociée avant de nous intéresser à celles pour lesquelles la France maintient son opposition et entrera en guerre.

1- La France refuse la décolonisation

La France maintient une position ferme face aux revendications et appuis des colonisés.

La seconde guerre mondiale contribue à l'effondrement de l'empire colonial déjà contesté pendant l'entre deux guerres. Dans les colonies des partis nationalistes commencent à se faire entendre. Les colonies ont fourni des soldats à la France et certains colonisés estiment que ce sacrifice mérite des contre-parties.
Par ailleurs, la colonisation a déséquilibré l'économie et des sociétés traditionnelles. On assiste à la ruine de certains artisans concurrencés par les industriels de la métropole, à des urbanisations anarchiques, à une explosion démographique par les vaccins et mesures d'hygiène. La colonisation a aussi dégagé de nouvelles élites rejetés de l'establishment local : étudiants venus s'instruire dans les universités européenne, militants socialiste ou communistes.. Elle a aussi dégagé des rancœurs à l'égard des colons : population chassée de leur terres, toujours reléguées à un rôle subalterne, chômage, humiliations diverses.

Tous ces éléments vont attiser des mouvements d'indépendance, soutenus par les plus grands.

Les E.U

en relation