Liberté d'expression et censure entre 1935-1960

Pages: 10 (2447 mots) Publié le: 23 février 2011
Liberté d’expression et censure entre 1935 et 1960

I) Introduction

a) Définition
b) Pourquoi la censure ?
c) Qui sert-elle ?

II) la manipulation de l’information et de la connaissance : Les prémisses de la haine (1935-1939)
conduisant au conflit !

a) Dans les médias / Images
b) En littérature

III) Eclatement du conflit :1939-1945 : peut on encore parler de liberté ?

a) Dans les médias (Pétinisme/ collaboration)
b) En littérature : gouvernement de Vichy

IV) L’après guerre : Un élan de liberté

a)Qu’est ce que les 30 glorieuses ?
b) Sartre, Françoise Sagan, Simone de Beauvoir...
I) Introduction :
a) Définition :
La liberté d'opinion et d'expression que l'on peut définir comme« la possibilité d'exprimer librement ses opinions sans en être inquiété par autrui[] est l'une des premières liberté politique et plus généralement libertés fondamentales.
Elle va de pair avec la liberté d'information et plus spécifiquement la liberté de la presse, qui est la liberté pour un propriétaire de journal de dire ou de taire ce que bon lui semble dans son journal, sous réserve d'enrépondre devant les tribunaux en cas de diffamation ou calomnie. La calomnie et la diffamation étant là aussi, les restrictions imposées à la notion de liberté d'expression pour toute parole publique, comme pour l'incitation à la haine et au meurtre.
Son antithèse c'est la censure.
La censure est la limitation arbitraire ou doctrinale de la liberté d'expression de chacun. Elle passe par l'examen dudétenteur d'un pouvoir (étatique ou religieux par exemple) sur des livres, journaux, bulletins d'informations, pièces de théâtre et films, etc. Et ce avant d'en permettre la diffusion au public. Par extension, la censure désigne différentes formes d'atteintes à la liberté d'expression, avant et/ou après leur diffusion. On distingue la censure politique (limitation par le gouvernement de la libertéd'expression) de la censure indirecte, non officielle, mais sous forme de pression, en particulier une forme de censure économique (due notamment à la concentration des médias, etc.) ; on peut aussi ajouter les phénomènes d'autocensure.
La censure peut aussi être institutionnelle ou sociale par la privation de l'information disponible à des particuliers ou à un groupe. Cette forme de censure peutse justifier dans certains cas pour des raisons médicales, mais elle prend majoritairement une forme négative. La censure positive peut prendre aussi la forme de censure liée à l'âge. Un tel type de censure positive comporte par exemple la classification de film selon la thématique.
Un texte juridique protège ce droit à l'article 19 de la Déclaration universelle des droits de l'homme commesuit :
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
De même, à l’article 11 de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789 :

« La librecommunication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’homme ; tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi. », article 11

Le plus célèbre cas de censure antique est celui de Socrate, condamné à boire la Ciguë pour avoir « incité les jeunes à la débauche ».

II) La manipulationde l’information et de la connaissance : Les prémisses de la haine (1935-1939) conduisant au conflit !

Le nationalisme français; jadis progressiste, cherche maintenant les sources de son inspiration dans le passé; il devient de plus en plus "revanchard", intolérant et antisémite.
La crise économique de 1929 marque le retour de l'antisémitisme en tant que mouvement politique, qui, fait...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Liberté d'expression et censure
  • Synthèse sur la censure et la liberté d'expression.
  • La liberté d'expression entre amis et en famille.
  • Censure et liberté d'expression sous le second empire
  • Liberté et censure
  • La liberte d'expression
  • la liberté d'expression
  • Liberté d'expression

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !