Liste des partage

1029 mots 5 pages
Histoire de la classification

1) La découverte des éléments:

*Depuis l’antiquité, on connaît quelques corps simples comme le cuivre, l’or, le fer, l’argent ou le soufre.
*En 1700, seuls 12 corps simples ( formés d’un seul élément) ont été isolés: l’antimoine, l’argent, l’arsenic, le carbone, le cuivre, l’étain, le fer, le mercure, l’or, le phosphore, le plomb et le soufre. Les techniques d’analyse évoluant , notamment grâce à l’apparition de la pile de Volta en 1800 permettant de faire des électrolyses, le nombre des éléments connus en 1850 est multiplié par 5.

2) La théorie des triades:

En étudiant les propriétés des éléments, les chimistes découvrent que certains d’entre eux possèdent des propriétés chimiques voisines. C’est ainsi que naît la théorie des triades. Une triade est un groupe de 3 éléments ayant des propriétés chimiques voisines. 1. En 1808 l’anglais Davy étudie la triade calcium, strontium et baryum 2. En 1818 le même Davy révèle les propriétés communes à la triade lithium, sodium et potassium 3. En 1817 le chimiste allemand Döbereiner suggère l’existence de la triade chlore, brome, iode.
Vers 1850, une vingtaine de triades sont identifiées et plusieurs tentatives de classification des éléments suivent mais sans succès.

3) La détermination du « poids atomique »:

*Au début du XIXème siècle, un savant de Manchester, John Dalton, introduit l’idée qu’à chaque élément correspond un atome à qui il assigne un « poids atomique ». Bien sûr il ne pouvait pas peser les atomes sur une balance!! Mais il déterminait ce « poids atomique » d’après la masse minimale de chaque élément qui entre en composition avec un autre. Dalton choisit arbitrairement comme unité de référence le « poids atomique » de l’hydrogène égal à 1. Pour Dalton, les combinaisons chimiques (corps composés) résultaient de l’association de ces atomes en proportions fixes dont il déduisait les masses relatives expérimentalement.
Pour caractériser un

en relation

  • Lagenda google
    7206 mots | 29 pages
  • Document
    5698 mots | 23 pages
  • Généralités sur les réseaux
    3504 mots | 15 pages
  • Blabla
    10194 mots | 41 pages
  • Apple remote desktop notice
    45857 mots | 184 pages
  • Le logiciel de messagerie
    1388 mots | 6 pages
  • Tutoriel filemaker
    22579 mots | 91 pages
  • Sport
    4090 mots | 17 pages
  • Mode d'emploi
    49354 mots | 198 pages
  • Resaus-linux
    2014 mots | 9 pages