Logique formelle

Pages: 15 (3681 mots) Publié le: 14 mars 2013
Logique formelle, logique transcendantale
Alain Chauve
jeudi 28 février 2008, par Chauve Alain
Sur quoi portent-elles ? De quoi traitent-elles ?
La logique formelle est une théorie des formes des jugements et des formes des raisonnements. Elle se définit comme « la science des lois nécessaires de la pensée » (Kant, Logique, p.12, qui précise : « les lois nécessaires et universelles de lapensée en général »). Il suffit de bien entendre cette définition pour se rendre compte qu’il ne peut s’agir de la psychologie. Si c’était le cas, en effet, nous aurions affaire à des lois contingentes relevant de l’observation de la vie mentale et de la façon dont se forment et s’associent les idées. En tant que lois nécessaires et universelles qui ont une validité générale (comme, par exemple, leslois du syllogisme), elles sont indépendantes de tout principe empirique. La logique « repose sur des principes a priori qui permettent de déduire et de démontrer toutes ses règles » (Logique, p.13), comme, par exemple, le principe de contradiction. Les règles de la logique, en tant qu’elles sont des lois, concernent la pensée non telle qu’on l’observe dans les faits mentaux et les opérationspsychologiques, mais telle qu’elle est dans sa forme idéale de validité. C’est ce que Kant exprime en déclarant : « En logique il s’agit […] non de la façon dont nous pensons mais de la façon dont nous devons penser » (Logique, p.12).

4. La logique formelle

L’aptitude des hommes et des femmes à penser de façon logique est le produit d’un très long processus d’évolution sociale. Elle remonte, nonà des milliers, mais à des millions d’années avant l’invention de la logique formelle. Au XVIIe siècle, Locke formulait déjà cette idée : « Dieu n’a pas été économe avec les hommes au point d’en faire de simples créatures à deux jambes et de laisser à Aristote le soin de les rendre rationnels. » D’après Locke, la logique repose sur « une faculté naïve de percevoir la cohérence ou l’incohérence deses pensées. » [1]
Les catégories de la logique ne sont pas tombées du ciel. Elles ont pris forme au cours du développement socio-historique de l’espèce humaine. Ce sont des généralisations élémentaires de la réalité, reflétées dans l’esprit des hommes et des femmes. Elles dérivent du fait que tout objet possède certaines qualités qui le distinguent des autres objets ; que tout existe enrelation avec les autres choses ; que les objets forment des catégories plus larges, avec lesquelles elles partagent des propriétés spécifiques ; que certains phénomènes sont la cause d’autres phénomènes, etc.
Comme le remarquait Trotsky, même les animaux possèdent, dans une certaine mesure, la capacité de raisonner et de tirer des conclusions d’une situation donnée. Chez les mammifères supérieurs, eten particulier chez les singes, cette aptitude est assez développée, comme le montrent de façon frappante les récentes recherches sur les chimpanzés bonobos. Ceci dit, bien que l’aptitude au raisonnement ne soit pas le monopole de l’espèce humaine, il ne fait pas de doute que – tout au moins dans notre petit coin de l’univers – la capacité de penser rationnellement a jusqu’alors atteint son plushaut niveau dans le développement de l’intellect humain.
L’abstraction est absolument nécessaire. Sans elle, la pensée en général serait impossible. La question est : quelle sorte d’abstraction ? Quand je réalise une abstraction de la réalité, je me concentre sur certains aspects d’un phénomène donné et laisse les autres de côté. Par exemple, un bon cartographe ne reportera pas sur ses plans tousles détails de chaque maison, de chaque pavé et de chaque voiture en stationnement. Une telle quantité de détails compromettrait l’objectif même d’une carte, qui est de fournir une représentation utile d’une ville ou d’autres zones géographiques. D’une façon similaire, le cerveau apprend vite à ignorer certains détails et à se concentrer sur d’autres. Si nous n’étions pas capables de cela, la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Formel
  • La logique
  • Logique
  • Logique
  • logique
  • La Logique
  • La logique
  • Logique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !