Lois des francais

2844 mots 12 pages
II. Les enjeux du Congrès de Vienne (octobre 1814 - juin 1815)

• La ville de Vienne est choisie, lors du premier traité de Paris, pour sa position centrale en Europe et en raison du rôle déterminant qu'a joué l'Autriche dans la victoire sur la France. Tous les souverains, les princes ecclésiastiques et les gouvernements d'Europe sont représentés pour se partager les dépouilles de l'Empire napoléonien. En réalité, seuls les quatre grands vainqueurs, l'Autriche, la Prusse, la Russie et l'Angleterre prennent les décisions.

• Dans les négociations, deux blocs se font face… d'une part, la Russie et la Prusse : la première souhaite reconstituer, sous sa domination, le royaume de Pologne et la seconde entend étendre son influence en Allemagne en s'emparant de la Saxe ; et d'autre part l'Angleterre et l'Autriche. La première refuse l'extension de la puissance russe, au nom du nécessaire équilibre des puissances continentales ; la seconde refuse l'emprise prussienne sur l'Allemagne.

• La France de Louis XVIII est représentée par le très habile Talleyrand. Il profite de la mésentente des vainqueurs pour imposer la France dans les négociations et lui redonner sa place de grande puissance. Le retour de Napoléon, pendant les Cent-Jours, le prive cependant de sa légitimité ; il doit se contenter de préserver l'équilibre des forces en Europe.

III. La nouvelle carte de l'Europe

• L'Europe de 1815 est simplifiée par rapport à celle de 1789. De nombreux petits États disparaissent. L'Angleterre renforce sa puissance maritime en mer du Nord, en Méditerranée et dans l'océan Indien. La Russie, qui conserve la Finlande, se partage la Pologne avec la Prusse. Cette dernière obtient aussi la Saxe et la Rhénanie. L'Autriche annexe le Tyrol, une partie de l'Italie du Nord et la direction de la nouvelle Confédération germanique qui regroupe les États allemands.

• Les États limitrophes de la France sont renforcés pour créer des zones tampons. À ce titre, les Pays-Bas reçoivent

en relation

  • Fiche français de l'esprit des lois
    592 mots | 3 pages
  • Questions corpus francais "ces rigoureuses lois"
    500 mots | 2 pages
  • Le contentieux français de constitutionnalité des lois revêt-il d'un caractère contradictoire ?
    3261 mots | 14 pages
  • Adoption de plusieurs lois et règlements anti français et anti catholiques au canada anglais
    660 mots | 3 pages
  • Lumiere
    4533 mots | 19 pages
  • Dissertation droit privé
    1767 mots | 8 pages
  • Etudiant master de droit privé
    14573 mots | 59 pages
  • Droit internationale privée
    5248 mots | 21 pages
  • Cours droit international privé
    69641 mots | 279 pages
  • Commentaire article 7 loi du 30 ventôse an xii
    2542 mots | 11 pages