Méthode

1248 mots 5 pages
Travaux dirigés de méthodologie de travail universitaire

1) Expliquez :

- Négationnisme : c’est la position de ceux qui nient, contestent ou minimisent la réalité du génocide des juifs par le régime nazi d’Allemagne pendant la seconde guerre mondiale. Il consiste notamment à prétendre que l’existence des chambres à gaz et la volonté des persécutions relevaient d’un mythe. Son but est principalement réhabiliter le nazisme.

Il est aussi utilisé pour désigner la négation, la contestation ou la minimisation d’autres faits historiques, en particulier ceux qu’on pourrait qualifier de crime contre l’humanité.

- Loi mémorielle : c’est une loi déclarant, voir imposant, le point de vue officiel d’un Etat sur les évènements historiques. A l’extrême, une telle loi peut interdire l’expression d’autres points de vue.

- Crime contre l’humanité : le concept de crime contre l’humanité est un concept ancien, mais il apparait pour la première fois en tant que notion proprement juridique en 1945 dans le statut du tribunal militaire de Nuremberg établi par la Charte de Londres (article 6) du 8 aout 1945.

En droit pénal, le crime contre l’humanité est la déportation, la réduction à l’esclavage ou la pratique massive et systématique d’exécutions sommaires, d’enlèvement de personnes suivis de leur disparition, de la torture ou d’actes inhumains, inspirées par des motifs politiques, philosophiques, raciaux ou religieux, et organisées en exécution d’un plan concerté à l’encontre d’un groupe de population civile, ou contre ceux que combattent le système idéologique au nom duquel ces crimes sont perpétrés.

Dans le code pénal, les crimes contre l’humanité font l’objet d’un titre spécial, englobant le génocide, et les personnes morales peuvent être déclarées responsables (article 211-5).

- Imprescriptible : qui n’est pas susceptible de prescription (en droit). Prescription : ensemble des règles et de conseils formalisés par écrit

en relation

  • Methode
    990 mots | 4 pages
  • Méthode
    1049 mots | 5 pages
  • Methode
    1867 mots | 8 pages
  • Méthode
    1571 mots | 7 pages
  • Methode
    680 mots | 3 pages
  • Methode
    1041 mots | 5 pages
  • Méthode
    266 mots | 2 pages
  • Méthode
    503 mots | 3 pages
  • Méthode
    377 mots | 2 pages
  • Méthodes
    453 mots | 2 pages