Méthodologie d'une dissertation

Pages: 7 (1625 mots) Publié le: 9 décembre 2011
Méthodologie de la dissertation (pour une épreuve de 4 heures).

I. Brouillon : 1h-1h30.

Premier objectif : mettre en évidence un problème, c’est-à-dire la possibilité de répondre de façon contradictoire à la question qui vous est posée.
Pour cela, on doit faire plusieurs choses  :
1° Analyse du sujet.
Elle consiste à construire un réseau sémantique, c’est-à-dire àtravailler sur le vocabulaire du sujet. Il s’agira donc de
a) Définir les termes du sujet.
b) Rechercher des synonymes,
c) …des antonymes (des contraires, donc),
d) … des expressions où l’on trouve utilisés les termes du sujets (« se forger son opinion », par exemple, si le mot « opinion » se trouve dans le sujet),
e) … des mots formés sur le même radical que ceux du sujet(le mot « raison » renvoie ainsi à l’adjectif « raisonnable », par exemple).
f) …des termes que l’on associe spontanément à ceux du sujet (le mot de « science » est couramment associé à celui de « vérité », par exemple)

Cette étape est importante, elle permet de faire parler le sujet, et de voir où se situe le problème.

2° Recherche d’exemples.
Il faut se demander de quoi parleconcrètement le sujet – et contrairement à un préjugé répandu, c’est toujours le cas en philosophie.
Attention aux exemples tirés du vécu et de l’expérience personnelle : ils risquent de justifier un discours relativiste qui ne vaut que pour l’élève. Mieux vaut les éviter, et veillez à donner une portée générale à vos exemples. Veillez à les emprunter à tous les champs du savoir : maths,physique, histoire, littérature, sciences naturelles, etc.

3° Recherche d’une problématique et écriture au brouillon de son introduction (introduction = présentation du problème).
Qu’est-ce qu’un problème ? Une contradiction. Une problématique ? Un enchaînement de problèmes ! (Cf. travail fait en cours et corrigé distribué)
Il faut donc traquer la contradiction, en montrant qu’à la questionposée, il n’existe pas une seule réponse évidente, mais bien plusieurs – du moins au premier abord. Une introduction, c’est donc :
a) Une accroche, où l’on peut partir d’une remarque de sens commun, d’une conception courante où apparait une définition de l’un des termes. Très important : il ne s’agit pas de livrer un catalogue de définitions, où celles-ci se superposent pour ne rien dire.Il s’agit d’utiliser une définition et, sans plus tarder, chercher à répondre à la question. Bien sûr, puisque c’est l’introduction, cette réponse doit être brève. Cette accroche se présentera donc schématiquement ainsi : « si x se définit comme ceci, alors on peut penser que la réponse à notre question est…. »
b) Une mise en crise. Moment important, pour lequel je préconise d’aller à laligne, pour bien montrer que quelque chose se passe ! C’est le moment où l’on montre que la réponse esquissée en accroche risque d’être insatisfaisante. Vous pouvez pour ce faire, par exemple, utiliser une nouvelle définition de l’un ou l’autre des termes, ou encore insister sur les conséquences paradoxales de votre première affirmation. L’essentiel est de produire une contradiction, et de montrer quela réponse ne va pas de soi (d’un air de dire : voilà donc pourquoi on nous la pose…)
c) Montrer quel est l’enjeu du sujet, ou  le cœur de la question : ce sur quoi il faut travailler pour montrer comment s’en sortir. On appelle aussi cela la reformulation du sujet. (Voilà qui est très abstrait et demande illustration – Cf. travail fait en cours)
d) Annonce du plan : elle n’est pasobligatoire, mais vivement conseillée à celles et ceux qui ont du mal à mettre leurs idées en ordre.

4° Construction du plan.
* Très important, et souvent oublié… Passez-y du TEMPS !!!
* On doit y sentir une véritable progression dans l’argumentation, en deux ou trois parties. La dissertation ? Un exercice logique de démonstration, rien de plus !
* Qu’est-ce qu’une partie ?...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Methodologie dissertation
  • Méthodologie de la dissertation
  • méthodologie de la dissertation
  • Methodologie de la dissertation
  • Méthodologie de la dissertation
  • Dissertation méthodologie
  • Methodologie de la dissertation
  • Méthodologie de la dissertation

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !