Macroéconomie

Pages: 2 (361 mots) Publié le: 14 novembre 2012
MACROECONOMIE 1

I- Analyse de texte

1) " La richesse est tout"
Le mot richesse, en économie, est quasiment liée à la seule notion du bien être matériel. Or la « richesse » ne se limite pas àl’abondance de biens matériels.
La richesse est l'abondance de biens ou de revenus . Pour la science économique actuelle, la richesse économique correspond àl'ensemble des biens dont l'usage ou la propriété fournit une satisfaction. Elle est donc constituée par le stock d'actifs économiques détenus par un ou plusieurs agents économiques. La richesses'analyse économiquement à travers plusieurs dichotomies : - On peut analyser la richesse au niveau d'un individu, d'unménage, d'une entreprise, d'une nation ou encore de l'humanité entière.
- On peut analyser soit la richesse détenue (le patrimoine), soit la création de richesses (le revenu). Autrement dit, on peutétudier soit le stock de richesses, soit le flux de richesses nouvelles .
-On peut analyser soit la richesse financière (titre de propriété ou créance donnant droit à un revenu), soit la richesse «réelle » (biens) des agents économiques.
2) Ricardo envisageait la répartition du revenu entre trois grandes catégories : les entrepreneurs (les patrons d'industrie), les propriétaires et les salariée.Les salariés ne recevaient que de quoi survivre et se reproduire.
3) Pour Ricardo , la rente est un résidu

4) "Il est clair qu'il y a eu un énorme transfert des revenus du travail vers les renteset les profits ( on entend par profit les revenus des sociétés , soumis à l'impôt sur les sociétés) " ->
5) Près de la moitié de la richesse du pays est redistribuée via les impôts et autres taxes.Les inégalités de revenu s'en trouvent réduites, mais modestement. Sur les 8000 milliards de franc de richesse crées chaque année en France (PIB), environ 45% sont prélevés par la collectivité,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Macroéconomie
  • Macroeconomie
  • Macroéconomie
  • Macroeconomie
  • Macroéconomie
  • macroéconomie
  • Macroeconomie
  • Macroeconomie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !