Macro-économie

3751 mots 16 pages
ECONOMIE GENERALE

IUFM AUVERGNE

Arnaud Diemer, MCF diemera@aol.com 1

Introduction
La science économique, encore appelée Economie politique au 19ème siècle, est une science qui a à peine plus de deux siècles et demi. Bien que l’Ecole des physiocrates soit souvent mentionnée dans les manuels d’histoire de la pensée économique (Béraud, Faccarello, 1992), l’acte de naissance est daté de 1776, année de la parution de l’ouvrage d’Adam Smith, « Recherches sur la nature et les causes de la richesse des nations ». L’économie devient la science des richesses et le problème central est celui de la rareté. Alors que les besoins des individus sont illimités, les facteurs de production (terre, travail, capital) ne sont disponibles qu’en quantité limitée. Se pose ainsi la question de la gestion des ressources rares et la résolution de trois problèmes économiques fondamentaux (quels biens faut – il produire ? Comment produire ces biens ? Pour qui ces biens doivent-ils être produits ?). Deux démarches, complémentaires, sont généralement prescrites. La microéconomie s’intéresse aux activités des unités économiques individuelles (entreprises, consommateurs…) et étudie l’ensemble des choix des agents économiques. La macroéconomie étudie divers agrégats tels que le niveau du chômage, de la croissance, de l’inflation au sein d’une économie. Cette double démarche s’appuie généralement sur une méthode « scientifique » (observation et induction) comparable à celle des sciences exactes (théorie, modèles). Si l’économie constitue bien une science, il convient toutefois de ne pas oublier son objet d’étude. En s’intéressant au comportement humain, elle reste étroitement liée aux autres sciences sociales (histoire, sociologie, politique, psychologie…).

Objet de la science économique
De nombreux économistes ont cherché à analyser avec précision l’objet de la science économique. Dans son ouvrage Economique (1982), Paul Samuelson, Prix Nobel de Sciences Economiques en 1970,

en relation

  • Macro économie,
    553 mots | 3 pages
  • Macro - economie
    10047 mots | 41 pages
  • Macro économie
    1259 mots | 6 pages
  • Macro economie
    2691 mots | 11 pages
  • Macro économie
    3655 mots | 15 pages
  • Macro économie
    12205 mots | 49 pages
  • Macro economie
    6333 mots | 26 pages
  • Macro économie
    732 mots | 3 pages
  • Macro économie
    1172 mots | 5 pages
  • Macro economie
    908 mots | 4 pages