Macro economie

Pages: 11 (2691 mots) Publié le: 26 mai 2013
* Les principes de l’analyse du macro-économique
*
Le renouveau de la macro-économique :
* Macro-économie : ensemble d’analyse des clés d’ensemble économique (=> agrégats).
*
* Micro-économie : Comportement individuel des agents économiques (consommateurs et producteurs).
*
* Politique monétaire : défini de façon autonome par la banque centrale européenne. Elle varéguler la quantité de monnaie en circulation pour financer l’activité économique. (création de monnaie).
*
* Politique budgétaire : choix des dépenses et augmentation des recettes
*
* Chômage volontaire : on ne met pas en place des contributions pour la flexibilité du marché de l’emploi.
Le fondateur :
* Keynes : est le père fondateur de la macro-économie en 1936.* Son analyse a été modélisée à travers le modèle ISLM (Relation entre l’investissement et l’épargne ; et entre quantité offerte et quantité demandé de monnaie), développé dans les années 60 par HICKS et SAMUELSON. Il défini les orientations de la politique économique de la nation (budgétaire et monétaire). Dans ces deux approches (budgétaire et monétaire) le niveau de production s’ajuste auniveau de la demande. La consommation résulte des revenus et l’investissement va dépendre du niveau de la demande anticipée par les producteurs. (économie fermé = hors exportation).
* Le niveau d’emploi va dépendre du niveau de production, un seul niveau de production va assurer le plein emploi.
* Keynes ne remet pas en cause le marché, mais montre que l’équilibre, des biens etservices, peut être un équilibre de sous emploi : situation où il y a un équilibre sur le marché mais le niveau d’activité est insuffisant pour assurer le plein emploi. Il faudrait, stimuler la demande globale, la consommation et investissement.
Les hypothèses de l’analyse Keynésienne :
1ère hypothèse : la demande dépend des revenus et non des prix (analyse classique et néoclassique).
*
2èmehypothèse : la monnaie n’est pas neutre (transaction, précaution (épargne) et spéculation)
*
3ème hypothèse : il y a une tendance naturelle à l’équilibre d l’économie. Non pas en fonction du prix mais en fonction des quantités.
*
4ème hypothèse : le niveau d’emploi dépend du niveau de production.
5ème hypothèse : il peut y avoir un équilibre de sous emploi, ce qui signifie : que lechômage est involontaire.
*
6ème hypothèse : l’intervention de l’état est nécessaire pour réguler l’équilibre sur le marché du travail.
*
Les nouvelles approches :
Nouvelle macro-économie classique (70’s) :
* Reprise du modèle de l’économie générale : équilibre entre l’offre de la demande et des biens et services au niveau de la production
* Notion d’anticipationrationnelle : les agents économiques connaissent toutes les informations sur le présent mais ils anticipent aussi l’avenir aussi bien qu’un économiste et qu’un politique.
* Politiques discrétionnaires : sont considérées comme peu efficaces (= politique conjoncturelle = court terme) en raison des anticipations rationnelles des agents économiques, ces agents adaptent leur comportement en fonctiondes orientations de ces politiques économiques.
*
* Politique budgétaire inefficace : (théorème de Ricardo-Barro) on va augmenter les dépenses pour relancer l’activité, qui peut avoir des conséquences sur le déficit public (augmentation). Normalement on devrait stimuler la demande globale et consommation, mais on va avoir une tendance d’augmentation de l’épargne.
*
Déficit public :déficit sur une année, différence entre les dépenses et les recettes.
*
Dette public : cumule des déficits.
*
Nouvelle macro-économie Keynésienne : ce courant reprend les hypothèses de la nouvelle macro-économique classique mais montre que des déséquilibres peuvent exister car les marchés ne peuvent pas s’autoréguler
* Rigidité des prix : la plupart des marchés fonctionne...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • macro économie
  • Macro economie
  • Macro economie
  • Macro économie
  • Macro économie
  • Macro-économie
  • Macro économie
  • Macro economie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !