Mahsa

982 mots 4 pages
Alain-Fournier, LE GRAND MEAULNES

Le Grand Meaulnes constitue, pour les élèves de 3e/2e un contact attrayant avec la littérature. Texte d’évasion faisant la part du rêve adolescent, il permet également une bonne approche de l’étude des ingrédients romanesques. Ainsi on pourra :
• s’éloigner de la critique impressionniste et de la traditionnelle explication de ce roman par la biographie de l’auteur.
• Proposer un programme de lecture et d’étude fondé sur l’analyse structurale du texte.
• proposer une lecture critique du roman, en référence à d’autres œuvres de l’époque romantique.

Habituellement, les explications du Grand Meaulnes (Le livre de poche N° 1 000) se réfèrent d’abord à la biographie d’Alain-Fournier, pour se répandre ensuite en dithyrambes fervents sur le roman, exaltation romantique de l’amitié, de l’adolescence, de l’aventure. Nous voudrions nous éloigner de ce type d’explication, qui ne nous apprend rien sur la composition de l’œuvre.

STRUCTURE NARRATIVE

Si nous commençons par examiner la table des matières du Grand Meaulnes, nous constatons que ce roman est constitué de trois parties, comportant chacune un nombre presque égal de chapitres : une douzaine dépassant rarement 5 ou 6 pages ; l’histoire y suit le rythme des saisons.

On trouve le même type de découpage chez les Goncourt ou dans les deux romans de Raymond Radiguet : Le Diable au Corps et Le Bal du Comte d’Orgel ; cela les oppose aux romanciers du « courant de conscience », dans les œuvres desquels la durée est traitée d’un bloc : Joyce, Proust ou Claude Simon (La Route des Flandres).

À y regarder de plus près, les séquences narratives du roman ne recoupent pas du tout le découpage en chapitres et même en trois parties. Nous proposons, en classe, d’étudier une séquence narrative par séance. Le travail, à raison de 2 ou 3 séances par semaine, s’étalera sur un mois.

Une séquence narrative est caractérisée par une unité de lieu, une unité de héros principal, une

en relation

  • Crisse
    4164 mots | 17 pages
  • Journal el watan - 13042012 - ben bella
    28357 mots | 114 pages
  • Etude à l'importation de produits cosmetiques
    39927 mots | 160 pages
  • Droit commercial marocain
    69906 mots | 280 pages