Mathieu leclerc

Pages: 5 (1030 mots) Publié le: 17 octobre 2013
Négligence et potentiel des maisons multifamiliales en banlieue

larco, nico. Suburbia shifted: overlooked trends and opportunities in suburban multifamily housing, locke science publishing company inc, chicago, illinois, usa, 2010. 19 pages.

Aujourd’hui, dans une société où près d’un citoyen sur deux choisirait d’habiter la banlieue plutôt que de demeurer en ville1, il est plus importantque jamais de s’attarder à la réalité et au bon fonctionnement de ces agglomérations. Il s’agit de bien comprendre la façon dont les gens y vivent, pour ensuite évaluer l’organisation urbanistique et d’en tirer des conclusions. Nico Larco, professeur à l’université de l’Oregon aux États-Unis et architecte membre de l’AIA (American Institute of Architects), présente un portrait stéréotypé desbanlieues et démontre que la résidence multifamiliale, bien souvent négligée du point de vue urbanistique, offre un potentiel considérable.

Une négligence induite par les préjugés
Dès les premières lignes de son texte, Larco affirme que la négligence des maisons multifamiliales dans les développements des banlieues est directement liée aux stéréotypes. La maison unifamiliale détachée est l’imagefinale de la banlieue et on exclut rapidement le rôle que peut jouer les résidences multifamiliales. On octroie souvent à la résidence multifamiliale une image sombre, où le manque d’argent et le mauvais goût sont à l’honneur. De peur que ces bâtiments déprécient la valeur du voisinage, les urbanistes les encadrent dans des secteurs bien définis. Pourtant, c’est en constatant la typologie, ladiversité démographique, les bienfaits urbanistiques et finalement le potentiel des résidences multifamiliales qu’on réalise leur importance dans le développement des communautés périphériques.

Les résidences en banlieue
Avant d’aborder la question du résident, il faut tout d’abord bien connaître la résidence. Selon les recherches de Larco, la résidence multifamiliale et la résidence unifamilialedétachée sont les deux habitations dominantes en banlieue. Par la suite, on peut diviser les résidences multifamiliales en trois catégories; soit le bloc appartements ou les condominiums, les résidences pour personnes âgées et les centres à usages mixtes. Bien que les blocs appartements et les condominiums soient les modèles les plus courants en banlieue à ce jour, on remarque une proliférationparticulière des deux autres typologies depuis les dernières décennies (le vieillissement de la génération des babyboomers en est en autre la cause). Étant donné l’objet de cette démonstration, il est important de regrouper les trois sous-catégories ensemble et de comparer uniquement les deux catégories dominantes.

La comparaison des deux typologies
En considérant la résidence multifamiliale et larésidence unifamiliale détachée comme deux entités distinctes, Larco perçoit une opportunité de comparer efficacement les résidents des deux typologies. En se basant sur l’American Housing Survey (1995-2005), il énumère un bon nombre de différences entre les deux types dominants.

Tout d’abord, le type de famille n’est pas du tout le même. Plus de la moitié des gens vivant dans les résidencesmultifamiliales en banlieue sont des gens seuls, divorcés, veufs et la plupart du temps sans enfants. En ce qui concerne les résidences unifamiliales détachées, plus du tiers des habitants forment une famille avec enfants, un modèle qui représente à peine 13 pourcent des maisons multifamiliales. Pour cette raison, plus de 70 pourcent des étudiants habitant encore chez leurs parents proviennent demaisons unifamiliales détachées.
Larco soulève que les habitants des deux types de résidences dominants en banlieue ont plusieurs différences au point de vue démographique et social. Les gens provenant de résidences multifamiliales sont de tous âges et de toutes ethnies, une donnée qui contraste beaucoup avec celle des résidences unifamiliales détachées. La grande majorité sont locataires plutôt...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • mathieu
  • Mathieu
  • Mathieu
  • LECLERC
  • Mathieu
  • Mathieu
  • Leclerc
  • Leclerc

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !