Max weber

4639 mots 19 pages
[pic]

Troisième Essai :

[pic]

PLAN

I. Biographie :

II. Signification d'une sociologie « compréhensive ».

III. Rapport entre la sociologie compréhensive et la psychologie :

IV. Rapport entre la sociologie compréhensive et la dogmatique juridique.

V. L'activité communautaire.

VI. Socialisation et activité sociétaire.

VII. L’entente.

VIII. Institution et groupement.

IX. Pouvoir et domination :

X. Ethique de conviction et l’éthique de responsabilité :

I. Biographie :

Karl Emil Maximilian Weber, aîné de huit enfants, naquit le 21 avril 1864 à Erfurt dans une famille de la bourgeoisie protestante. Un de ses frères cadets, Alfred, deviendra également un sociologue important. Son père (également Max), initialement haut fonctionnaire, sera élu député du Parti libéral-national au Reichstag après l’unification allemande. Sa mère (Hélène, née Fallenstein), d'origine huguenote par sa famille maternelle (les Souchay), était une femme cultivée et profondément croyante. Max Weber grandit ainsi dans un milieu riche et cultivé : son père était l'héritier d'une famille d'industriels, sa mère était issue de la bourgeoisie intellectuelle.

En 1883, à 19 ans, Max Weber partit pour Strasbourg afin de débuter son service militaire.

En 1884, il reprend ses études à Berlin, en 1886 où il obtient sa licence en droit. Devenu un travailleur acharné, Weber se spécialise en histoire du droit, tout en poursuivant un cursus conduisant vers une carrière d'avocat. Il obtint son doctorat en 1889, sous la direction du professeur Levin Goldschmitt, avec une thèse portant sur le développement des sociétés commerciales en nom collectif dans les cités italiennes du Moyen Âge. Dès 1891, il achève sa thèse d'habilitation, L’importance de l’histoire agraire romaine pour le droit public et privé, qui le qualifie pour être professeur à l'université.

Max Weber meurt subitement en 1920, à l’âge de 56 ans, des suites d'une pneumonie mal

en relation

  • Max weber
    5271 mots | 22 pages
  • Max weber
    1246 mots | 5 pages
  • max weber
    4456 mots | 18 pages
  • Max weber
    1255 mots | 6 pages
  • Max weber
    693 mots | 3 pages
  • Max weber
    640 mots | 3 pages
  • Max weber
    587 mots | 3 pages
  • Max Weber
    3748 mots | 15 pages
  • Max Weber
    524 mots | 3 pages
  • Max weber
    4676 mots | 19 pages