Meiose

3065 mots 13 pages
LA MEÏOSE
La méïose est le mode de division spécifique des cellules germinales. Elle permet d’obtenir 4 cellules haploïdes ou gamètes (1n chromosomes) à partir d’une cellule diploïde (2n chromomosomes). Le retour à l’état diploïde sera assuré par la fusion de 2 gamètes ou fécondation. Elle est donc la base de la reproduction sexuée, utilisée chez tous les eucaryotes supérieurs.

I / GENERALITES
Finalité de la Méïose Dans une cellule diploïde, chaque chromosome est présent en double exemplaire (diploïdie), appelés homologues : un chromosome d’origine paternelle et un chromosome d’origine maternelle. Après une phase S, chaque chromosome s’est dupliqué pour donner 2 chromatides sœurs, indiscernables car reliées par les complexes cohésines. Le complexe formé par les 2 homologues, soit 4 chromatides est appelé bivalent. Le déroulement des « mitose de la méïose » est gobalement similaire à celui de la mitose (condensation des chromosomes, fuseau mitotique,…) : nous ne détaillerons que les particularités de cette « mitose », la différenciant de celle que nous venons d’étudier ! Le but de la méïose est de produire 4 gamètes haploïdes à partir d’une cellule germinale diploïde. Pour cela, la cellule diploïde va enchaîner une phase S et deux phases M particulières. Lors de la première mitose M1, les chromatides sœurs de chaque homologue restent liées, ségrégant dans la même cellule. Les cellules issues de cette mitose n’ont qu’une copie de chaque homologue : MITOSE REDUCTIONNELLE, permettant de passer en phase haploïde (en grec, méïose signifie réduction). Mais chaque homologue est encore formé des 2 chromatides sœurs (1n chromosome, 2q ADN / cellule). La deuxième mitose M2 permet la séparation des chromatides sœurs, tel que nous l’avons vu lors d’une mitose classique. Il n’y a donc pas de modification du nombre de chromosome, d’où son nom de MITOSE EQUATIONNELLE (1n chromosome et 1q ADN / gamète). Son déroulement est similaire à celui d’une mitose, si ce n’est l’absence

en relation

  • La meïose
    994 mots | 4 pages
  • Meiose
    721 mots | 3 pages
  • La meiose
    1228 mots | 5 pages
  • Meiose
    3900 mots | 16 pages
  • Meiose
    338 mots | 2 pages
  • Meiose
    599 mots | 3 pages
  • Meiose
    347 mots | 2 pages
  • Meiose
    669 mots | 3 pages
  • La meiose
    469 mots | 2 pages
  • La méiose
    904 mots | 4 pages