Mhdn

375 mots 2 pages
Le musée Homme d'Histoire Naturelle de Nice est le plus ancien musée de la ville. Il a été crée en 1846. Un musée d'histoire naturelle est un lieu où il y a des spécialistes qui étudient ce monde naturel dont on parle. Un musée sert aussi à diffuser ce savoir. Ces musées sont créés à partir d'initiatives privées, ce sont des naturalistes (Personne qui étudie la nature dans sa diversité « animaux, végétaux » … ) qui font ce que l'on appelle vulgairement du « terrain », c'est à dire qu'ils ramènent des éléments qui sont ensuite rangés dans les collections. Depuis sa création jusqu'à aujourd'hui, ce musée a rassemblé 1,200,000 spécimens. On y trouve des parts d'herbiers datant de 1789 mais aussi 6500 véritables oiseaux empaillés.

Nous avons visité une exposition sur le monde marin et plus particulièrement la mer australe (Tout les biotopes y sont représentés). Lorsqu'on parle de collection, on peut décrire un mouvement dans le temps « Hier, aujourd'hui, demain ». Hier car il y a des spécimens anciens, donc une notion de mémoire. Aujourd'hui ce sont des objets d'études et des objets quantitatifs de représentation du vivant et demain ça sera la science de la génétique et ainsi comparer les cousinages dans l'espace et dans le temps.
Cette salle est un couloir circulaire avec une suite de vitrine et chaque vitrine représente un tableau, un exemple. On part des éléments les plus simples (en matière de structure), c'est à dire les éponges et les cnidaires, ensuite des éléments plus complexes comme les poissons, les requins, les oiseaux marins et enfin les mammifères. L'esprit de cette collection est de montrer une richesse et une complexité du vivant mais aussi la fragilité qui pèse dessus.
Nous avons aussi rencontré le Cœlacanthe, si l'on fait la dissections de ses nageoires, elles correspondent à nos membres antérieur. D'un point de vue strictement scientifique on ne peut pas dire que le Cœlacanthe est un poisson. Le Cœlacanthe et l'Homme partagent un ancêtre

en relation