minotaure

2085 mots 9 pages
Le Minotaure est, dans la mythologie grecque, un monstre fabuleux possédant le corps d'un homme et la tête d'un taureau1 ou mi-homme et mi-taureau2. Né des amours de Pasiphaé et d'un taureau blanc envoyé par Poséidon, il fut enfermé par le roi Minos dans le labyrinthe, situé au centre de la Crète, qui fut construit spécialement par Dédale afin qu'il ne puisse s'en échapper et que nul ne découvre son existence. Dans les textes anciens, le minotaure porte aussi le nom d’Astérios, ou Astérion, du nom du roi de Crète à qui Zeus avait confié Minos, fruit de son union avec Europe. Le Minotaure a finalement été tué par Thésée, le fils d'Égée, avec l'aide d'Ariane.

Au niveau symbolique, il représente l'homme dominé par ses pulsions instinctives3.

Le minotaure est une figure très connue du bestiaire thérianthropique grec, qui a été reprise dans de très nombreuses œuvres, à la fois dans l'art, la littérature, le cinéma, le jeu de rôle et le jeu vidéo.
Étymologie[modifier | modifier le code]
Le mot « Minotaure » est issu du grec ancien Μινώταυρος / Minốtauros, qui signifie « le taureau de Minos »4. Ce mot est formé étymologiquement de Μίνως (Minos) et du substantif ταύρος (Tauros, soit « taureau »). Le taureau était connu en Crète sous le nom d'« Astérion », un nom qu'il partage avec Astérion, le père nourricier de Minos5.

Mythe[modifier | modifier le code]
Le mythe du minotaure est rapporté par les auteurs gréco-romains : Apollodore et Hygin détaillent la conception du monstre et sa mort. Virgile et Ovide évoquent le mythe brièvement.

Naissance[modifier | modifier le code]

Le palais de Cnossos pourrait être à l'origine du mythe du labyrinthe selon certains archéologues6.

Pasiphaé et le Minotaure. Kylix attique à figures rouges, 340-320 av. J.-C., Cabinet des médailles de la Bibliothèque nationale de France.
Le pseudo-Apollodore raconte dans sa Bibliothèque la conception du monstre :

Le roi de Crète Astérion étant mort sans enfants, on refusa à Minos

en relation

  • Le minotaure
    280 mots | 2 pages
  • Minotaure
    2931 mots | 12 pages
  • Le minotaure
    709 mots | 3 pages
  • Le minotaure
    397 mots | 2 pages
  • Minotaure
    921 mots | 4 pages
  • Minotaure
    31348 mots | 126 pages
  • Le minotaure
    1102 mots | 5 pages
  • le minotaure
    751 mots | 4 pages
  • Minotaure
    318 mots | 2 pages
  • Minotaure
    2000 mots | 8 pages