Mobilisation arrière, 1945

Pages: 6 (1453 mots) Publié le: 16 octobre 2010
La mobilisation de la guerre pendant la première guerre mondiale
En août 1914 les puissances européennes engagent une guerre prévue pour être courte. Les populations répondent dès lors en patriote à la mobilisation. Les hommes abandonnent tout pour aller combattre au front et défendre leur patrie. A l’arrière restent les hommes trop jeunes ou trop vieux pour partir au combat, les femmes et lesenfants.
La première guerre mondiale fut une guerre d’un nouveay type, un conflit qui toucha non seulement les forces combattantes mais aussi les civils et qui bouleversa en profondeur les sociétés. En effet, Les pays mobilisèrent chacun des millions de soldats qui vécurent l’enfer des tranchées. A l’arrière, tous travaillèrent directement ou indirectement pour la guerre. Devant l’allongementimprévu de cette guerre, les états furent dans l’obligation d’instaurer une économie de guerre pour faire face aux nombreuses difficulté. Les colonies furent elles aussi appelées afin d’apporter leur aide.
Chacun des pays belligérants mobilisa donc l’ensemble de sa société et de son économie, ainsi que l’ensemble de ses moyens militaires, politiques mais aussi industriels, pour l’emporter, au prixd’importantes conséquences sociales et matérielles pour les populations civiles.
Nous pouvons alors nous demander comment l’ensemble de l’arrière fut mobilisé pendant la première guerre mondiale ?
Ainsi envisagerons nous, d’une part, l’économie de guerre mise en place durant cette période, d’autre part, la mobilisation des civils et enfin la mobilisation des esprits par une culture de guerrepartagée.

I. Une économie de guerre : soutenir l’effort de guerre, mobilisation de toutes les ressources financières et économiques

* Pourquoi une économie de guerre ?
* Lorsque le conflit éclate, tous les gouvernements tablent sur une guerre courte. Jusqu’en 1915, aucune mesure n’est prise pour adapter la production économique aux conditions nouvelles créées par la guerre : pénuriede main-d’œuvre et augmentation des commandes militaires. Le passage à l'économie de guerre a été esquissé en 1915, lorsqu'après ce qu'on a appelé la « course à la mer », a disparu l'illusion d'une guerre courte, puis il s'est imposé en 1916, au fur et à mesure qu'on s'enfonçait dans la guerre de position, la guerre des tranchées.
* Allongement imprévu de la guerre provoque donc d’importantsaffaiblissements économiques. Rapidement, tous les belligérants réalisent que la victoire appartiendra au pays qui pourra produire le plus d'armement. Ils vont donc convertir leur économie aux besoins de la guerre et orienter la production dans le sens d'une guerre longue et industrielle, nécessitant des armes nouvelles et de plus en plus puissantes.
* Reconversion économie de paix enéconomie de guere. En effet, il faut assurer une production massive et constante de matériel militaire+ravitaillement des populations. (armes, munitions, nourriture)
* L'Allemagne est la première à mettre en place une économie de guerre sous la direction de l'industriel Rathenau. Tous les pays belligérants lui emboîtent le pas.
* En France, l'occupation par les armées allemandes de 9départements situés dans les régions productrices de charbon et d'acier ( Nord-Pas-de-Calais et Lorraine ) a entraîné une perte non négligeable du potentiel industriel.
* Les Empires centraux, paralysés par le blocus allié ont été confrontés à d'énormes problèmes d'approvisionnement en produits alimentaires, en énergie et matières premières.

* Comment ?
* La taylorisation, c'est-à-dire larationalisation du travail permettant d'utiliser sur des machines, une main d'oeuvre peu qualifiée dans des tâches simples et répétitives tout en augmentant la productivité, a été développée dans les grandes entreprises avec l'aide financière des Etats.
* En matière de ravitaillement, face à la pénurie, les gouvernements ont réglementé les échanges extérieurs, instauré le rationnement, et ont...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La mobilisation
  • mobilisation
  • Mobilisation
  • Mobilisation
  • Arriéré judiciaire
  • Les arrières goût
  • Conflits et mobilisation
  • Mobilisation Du Personnel

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !