Moliere

1513 mots 7 pages
Les intentions de Molière (1622-1673)
Molière écrivait : « Le devoir de la comédie étant de corriger les hommes en les divertissant, j’ai cru que dans l’emploi où je me trouvais je n’avais rien de mieux à faire que d’attaquer, par des peintures ridicules, les vices de mon siècle. »
À l’aide des informations ci-dessus, complétez correctement les phrases suivantes :

Le genre
Molière écrit des comédies

L’époque évoquée
Dans ses pièces, il parle du : XVIIème siècle

la mission
À travers le théâtre, Molière cherche à : critiquer certains aspects de la société

l’objectif visé
Pour lui, le divertissement (=ses pièces) doit être : éducatif

Les vices de la société

Les vices de l’époque dans les pièces de Molière
À l’aide des résumés suivants , retrouvez le principal vice qui est critiqué dans chacune des pièces citées :

a.Le Bourgeois Gentilhomme (1670)
« Monsieur Jourdain est un commerçant qui a fait fortune dans les perruques. Il décide de vivre 'en homme de qualité' et ouvre sa maison aux arts et aux lettres... Cette comédie-ballet consacre l'image d'Epinal de l'arriviste, dont Molière moque allègrement la fatuité et l'ignorance. »

Dans cette pièce, Molière critique : l’arrivisme, l’ignorance et la prétention des nouveaux-riches

b.Tartuffe (1664)
« Tartuffe est un imposteur, un aventurier laïc qui, sous couvert de dévotion, tente de diriger les consciences d'une famille bourgeoise afin d'accaparer ses biens. Molière vise dans cette pièce les faux dévots, notamment la puissante Compagnie du Saint-Sacrement qui, si elle n'était pas approuvée par le roi, jouissait du soutien de la reine-mère. L'auteur prend ici beaucoup de risques et radicalise sa satire sociale. »

Dans Tartuffe, Molière s’attaque surtout à : la fausse dévotion

c. Le Misanthrope (1666)
« Alceste hait l'humanité tout entière, y dénonce l'hypocrisie, la couardise et la compromission. Mais il aime pourtant Célimène, coquette et médisante. Le

en relation

  • Moliere
    15240 mots | 61 pages
  • Moliere
    8766 mots | 36 pages
  • Molière
    5239 mots | 21 pages
  • Moliere
    2650 mots | 11 pages
  • Molière
    3482 mots | 14 pages
  • Molière
    1510 mots | 7 pages
  • Molière
    431 mots | 2 pages
  • Molière
    4906 mots | 20 pages
  • Molière
    857 mots | 4 pages
  • Moliere
    891 mots | 4 pages