Mon bac blanc : o

Pages: 5 (1030 mots) Publié le: 14 mars 2013
1ère S
Année 2012-2013 Lycée Notre-Dame de la Providence Avranches
Objet d’étude : écriture poétique et quête de sens, du Moyen-Age à nos jours

Séquence 1 : la poésie amoureuse
Problématique : l’amour ou son expression sont-ilsnaturels ou dépendants de l’histoire ?
Groupement :
NB : seuls, les textes mentionnés à l’encre bleue et accompagnés de la précision : (LA), ont fait l’objet d’une lecture analytique

1) "Ce n’est merveille si je chante" de Bernard de Ventadour (1145-1195)
2) "Mignonne allons voir si la rose"(LA) (1545), in Odes de Pierre de Ronsard (1524-1585)
3) "Il faut donc que je cède à l’injure du sort"(1608), in Poésies, Livre IV de François Malherbe (1555-1628)
4) "Il n’est plus d’espoir, et ma plainte perdue […]", in Elégies d’André Chénier (1762-1794)
5) "La Chevelure", in les Fleurs du mal de Charles Baudelaire (1821-1867)
6) "Ariette VII, in Romances sans paroles (1874) de Paul Verlaine (1844-1896)
7) "les Gorges froides" (LA), in "C’est les bottes de 7 lieues cette phrase « je mevois » (1926) de Robert Desnos (1900-1945)

Travaux effectués avec les élèves :
* La spécificité de chacun des poèmes amoureux
* Des poèmes marqués par l’époque de leur auteur
* Des particularités, mais aussi des constantes.

Travaux effectués par élèves :
Synthèse, par écrit, des analyses mentionnées ci-dessus
Recherche sur :
* L’amour courtois
* Les caractéristiques dusonnet
* L’écriture surréaliste
* Les auteurs du corpus
* Révision des règles prosodiques

Séquence 2 : Romances sans paroles (œuvre intégrale)
Problématique : comment Verlaine, par sa manière particulière d’écrire de la poésie, fait-il entrevoir des côtés de lui-même ?

Poèmes ayant fait l’objet d’une lecture analytique :
1) « Il pleure dans mon cœur », in « Ariettes Oubliées » III,(LA)
2) « Le piano », in « Ariettes Oubliées » V , (LA)
3) « Charleroi » in « Paysages Belges », (LA)
4) « Green» in « Aquarelles, (LA)

Travaux effectués par les élèves et mis en commun :
* Lecture cursive de l’ensemble du recueil et analyse :
a) des titres du recueil et des sections
b) de la composition de l’œuvre
c) du style particulier des poèmes, rendant compte de lasensibilité et de la personnalité de Verlaine
* Mise en relation de l’écriture de Verlaine, dans Romances sans paroles, et des techniques de l’Impressionnisme
* Lecture comparée des arts poétiques de Boileau et de Verlaine (photocopie).

Travaux effectués par les élèves :
* Mise en relation de tableaux impressionnistes avec des poèmes du recueil. Propositions argumentées.
*Recherche sur la biographie de Verlaine et lien avec les poèmes du recueil
* Recherche sur les courants littéraires suivants : le Romantisme, le Parnasse et le Symbolisme

Lecture cursive :
* "L’art", Emaux et camées de Théophile Gautier (photocopie), texte donné en prolongement des arts poétiques de Boileau et de Verlaine

1ère SLycée Notre-Dame de la Providence Avranches
Année 2012-2013
Objet d’étude : le théâtre. Le texte théâtral et sa représentation du XVIIème siècle à nos jours

Séquence 3 : L’illusion comique (1636) de Corneille (œuvre intégrale)
Problématique : En quoicette pièce relève-t-elle de l’esthétique baroque ?
Passages ayant fait l’objet d’une lecture analytique :
1) Scène 1, acte I (LA) : une scène d’exposition
2) Scène 3, acte I, vers 163-187 (LA) : la vie aventurière de Clindor ("Votre fils tout d’un coup ne fut pas grand seigneur […] c’était là pour Dorante un honnête entretien")
3) Scène 2, acte II, vers 221-252 (LA) : l’entrée en scène...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Bac blanc
  • Bac blanc
  • Bac blanc ses
  • bac blanc
  • Bac blancs es
  • Bac blanc
  • Bac blanc
  • Bac blanc

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !