Mondialisation

1149 mots 5 pages
Introduction
Les politiques d’ouverture en matière d’échanges et d’investissement peuvent grandement contribuer à l’élévation des niveaux de vie. Les économistes, depuis longtemps, soulignent ce point qui est confirmé par de multiples travaux de recherche. Par exemple, l’OCDE estime, dans son étude sur la croissance, qu’une accentuation de l’ouverture des échanges de 10 points de pourcentage se traduit, à terme, par une augmentation d’environ 4 % du revenu par habitant, dans la zone de l’OCDE. Le dynamisme récent de la Chine et de l’Inde montre à quel point la libéralisation des échanges et de l’investissement peut contribuer à faire progresser les revenus et à réduire la pauvreté dans les pays en développement.
Mais, même si les échanges améliorent, globalement, les revenus et le niveau de bien être, certains travailleurs peuvent être perdants face à la mondialisation.
C’est particulièrement manifeste dans le cas des travailleurs victimes de suppressions d’emplois dans les secteurs qui se contractent, étant soumis à la concurrence des importations. Et ce n’est pas une grande consolation, pour quelqu’un qui vient de perdre son emploi, que de savoir que, globalement, le niveau de vie s’améliore dans son pays, ou que de nouveaux emplois sont créés dans d’autres secteurs.
Cela peut aider à expliquer le net décalage qu’il y a entre le jugement très largement positif des économistes à l’égard de la mondialisation et les sentiments ambivalents dont témoignent les enquêtes d’opinion publique. Si l’opinion publique, dans sa grande majorité, est d’accord pour dire que la libéralisation des échanges profite aux entreprises et aux consommateurs, nombre des personnes interrogées pensent aussi que « la libéralisation des échanges entraîne plus de suppressions que de créations d’emplois » ou que « les transferts d’emplois vers des pays où les salaires sont plus bas constituent un problème économique majeur ». La mondialisation

en relation

  • Mondialisation
    2666 mots | 11 pages
  • La mondialisation
    9205 mots | 37 pages
  • La mondialisation
    1654 mots | 7 pages
  • La mondialisation
    2038 mots | 9 pages
  • Mondialisation
    1093 mots | 5 pages
  • La mondialisation
    677 mots | 3 pages
  • mondialisation
    7843 mots | 32 pages
  • La mondialisation
    852 mots | 4 pages
  • la mondialisation
    6899 mots | 28 pages
  • La mondialisation
    1412 mots | 6 pages