Montaigne

902 mots 4 pages
Montaigne

Montaigne est l'homme d'un seul livre mais quel livre ! Il n'est pas un philosophe mineur mais inaugure la philosophie française, celle qui dit je, celle qui part du sujet. On retrouvera cette manière chez Pascal, Descartes, Alain. Les Essais ne sont pas seulement une autobiographie mais le monument philosophique français de la Renaissance. Sommaire
Les sources de sa pensée.
La vie de Montaigne.
Apport conceptuel.
Principales œuvres. Les sources de sa pensée.
Montaigne est d'abord un héritier de l'humanisme, ce mouvement d'idées qui culmina en Europe au XVI°s, et qui place au-dessus de toutes les valeurs la personne humaine et la dignité de l'individu. L'humanisme en tant que mouvement visant à renouer avec certaines valeurs de l'Antiquité fait partie intégrante de la Renaissance.
Montaigne est aussi considéré comme un sceptique. Rappelons que le scepticisme est une école de l'antiquité fondée par Pyrrhon d'Elis. Enfin, Montaigne a luSénèque et Plutarque, Lucrèce et la plupart des auteurs anciens. La vie de Montaigne.
Michel Eyquem de Montaigne naît dans le château du même nom en Dordogne, le 28 février 1533. Son père, Pierre Eyquem est prévôt de Bordeaux, ville dont il sera le maire de 1554 à 1556. Sa mère, Antoinette de Louppes est issue d'une riche famille de juifs espagnols convertis au catholicisme.
Le jeune Montaigne est confié à un précepteur allemand qui lui parle exclusivement en latin. Il entre en 1539 au collège de Guyenne, à Bordeaux, puis fait son droit à l'université de Toulouse.
En 1554, il est nommé conseiller à la cour des Aides de Périgueux puis, en 1557, au parlement de Bordeaux. C'est là qu'il rencontre, en 1558, Etienne de la Boétie avec qui il se lie d'une profonde amitié, "parce que c'était lui, parce que c'était moi". Ce dernier meurt en août 1563.
Le 25 septembre 1565, Montaigne épouse Françoise de la Chassagne (dont il eut cinq filles dont une seule survivra) et, en 1568, à la mort de son père, devient

en relation

  • Montaigne
    2116 mots | 9 pages
  • Montaigne
    1468 mots | 6 pages
  • Montaigne
    1539 mots | 7 pages
  • Montaigne
    1043 mots | 5 pages
  • Montaigne
    972 mots | 4 pages
  • Montaigne
    764 mots | 4 pages
  • Montaigne
    843 mots | 4 pages
  • Montaigne
    493 mots | 2 pages
  • Montaigne
    530 mots | 3 pages
  • Montaigne
    349 mots | 2 pages