mythe protagonas

Pages: 11 (2721 mots) Publié le: 4 janvier 2015
Le Protagoras (ou Les Sophistes) est un dialogue de Platon. Sans rentrer dans la catégorie des « Premiers Dialogues », ce texte, d'après plusieurs savants, fait néanmoins partie des œuvres de jeunesse du philosophe : ils pensent qu'il fut probablement composé à la suite du Lachès, du Charmide et du Lysis. D'autres experts ont vivement contesté cette date et une analyse par ordinateur l'a placé leplus proche stylistiquement du Banquet, et ainsi un dialogue de la maturité de Platon. On peut déduire de la présence des deux fils de Périclès, morts en – 429, que le dialogue est censé se dérouler entre – 432 et – 430, peu avant la guerre du Péloponnèse.

Sommaire [masquer]
1 Personnages
1.1 Personnages intervenant dans la discussion
1.2 Personnages muets
2 Un dialogue autour de lavertu et de l’enseignement des sophistes
2.1 Scène introductive
2.2 La vertu peut-elle s’enseigner ?
2.2.1 Selon Socrate, la vertu ne peut s’enseigner à la manière des sophistes
2.2.2 Le Discours de Protagoras et le mythe de Prométhée
2.3 La vertu est-elle une fin en soi, ou comprend-elle des parties distinctes ?
2.4 Un intermède sur la poésie
2.5 Le courage est-il la seule partie de la verturéellement distincte ?
3 Portée philosophique et historique
4 Notes et références
4.1 Liens externes
Personnages[modifier | modifier le code]
Personnages intervenant dans la discussion[modifier | modifier le code]
Socrate
Hippocrate : Il s’agit d’un simple ami de Socrate, à ne pas confondre avec son homonyme Hippocrate de Cos, fondateur de la médecine. C'est lui qui a amené Socrate àProtagoras, lui faisant éloge de sa science.
Protagoras : Protagoras, originaire de la cité d’Abdère, était un sophiste particulièrement réputé. Ses longs voyages à travers la Grèce, la Sicile et l’Italie lui permirent de dispenser son immense savoir à qui voulait en bénéficier, ce qui le rendit très riche. Il opposait notamment, à Socrate, que « l'homme est la mesure de tous les objets (chrèmata), del'existence de ceux qui existent, et de la non-existence de ceux qui ne sont pas »1, une thèse affirmant les deux qualités qui constituent la vertu politique.
Hippias : Hippias est un autre sophiste, originaire de la cité d’Élis. Connu de tous les Grecs et réputé maîtriser de nombreuses sciences, qu’il s’agisse des mathématiques, de l’astronomie ou de la rhétorique, il ne joue ici qu’un rôlesecondaire, s’effaçant pour laisser parler Protagoras.
Prodicos : Prodicos, de l’île de Céos, est un sophiste représentant le mouvement des synonymistes. Son personnage, lui aussi, apparaît assez peu, mais suffisamment tout de même pour donner l’occasion à Platon de railler sa manie d’établir de subtiles distinctions entre des mots très proches.
Callias : Riche notable athénien dans la maison duquel alieu le dialogue.
Alcibiade : Alcibiade est un célèbre homme politique et général athénien, à l’existence mouvementée, faite de trahisons et de réconciliations. Il intervient plusieurs fois dans le dialogue pour prendre la défense de Socrate, lequel se déclare toujours amoureux de lui, comme dans le Premier Alcibiade.
Personnages muets[modifier | modifier le code]
Entourant Protagoras :Paralos et Xanthippe (les deux fils de Périclès), Charmide et Critias (voir Charmide).
Entourant Hippias : Eryximaque, Phèdre de Myrrhinonte (voir Le Banquet) et Andron.
Entourant Prodicos : Pausanias, Agathon et Adimante.
Le dialogue fait allusion à Pythoclidès, maître de musique et joueur de flûte2
Un dialogue autour de la vertu et de l’enseignement des sophistes[modifier | modifier le code]
LeProtagoras aborde sous plusieurs angles la question de la vertu, en s’attachant à définir les parties qui la composent mais aussi à déterminer si elle peut s’enseigner ou non.

Scène introductive[modifier | modifier le code]
Alors que l’aurore est à peine levée, Hippocrate accourt chez son ami Socrate et frappe bruyamment à sa porte. Avec l’enthousiasme naïf de la jeunesse, il explique au...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Mythe
  • le mythe
  • Mythe
  • le mythe
  • Mythe
  • les mythe
  • Le mythe
  • Le mythe

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !