Nécropole royale de byblos, objets de prestiges

1956 mots 8 pages
Byblos, objets de prestiges de la nécropole royale

Byblos est le nom donné par les grecs a l'ancienne ville de Gebal. Ils la nomment ainsi car c'est grâce au port de Gebal que les papyri égyptiens, qu'ils appelaient bublos, étaient importés en Grèce. Aujourd'hui la cité se nomme jbeil (la petite montagne) et se situe au Liban. Byblos est une ancienne cité de phénicie, (Liban, Syrie et Palestine actuelle)
Byblos était un village de pêcheurs et d'agriculteurs aux époques néolithique et énéolithique, elle se mue en ville a la fin du quatrième millénaire, elle est dite cite la plus vieille du monde selon philon de Byblos au 1er siècle. Grâce a son port bien abrité au nord, le site devient le point d'embarquement des ressources de la montagne libanaise et de la plaine côtière et l'entrepôt de richesse qui lui parviennent en échanges. En effet des la fin du quatrième millénaire, Byblos noue des relations étroites avec l'Égypte dans le commerce du bois de cèdre. Durant tout le 2eme millénaire, les échanges commerciaux sont fructueux. A tel point que les pharaons égyptiens avaient tendance a considérer Byblos comme une ville vassale chargée de leur fournir les denrées qui manquaient en Egypte : le bois, les étoffes, le vin, le cuivre de Chypre, l'argent du Taurus et du Caucase, les laines de Syrie, les huiles, la résine (momification) et le bitume.
En échange du bois byblos quant a elle importait de la vaiselle, des bisous d'or, du granité des papyrus et toile de lin.
Sous le moyen empire, Byblos fait partie, a titre permanent, de la sphère d'influence égyptienne. La cité a des gouverneurs soit égyptiens soit princes vassaux locaux. Plate-forme économique indéniable, Byblos rivalisait alors avec les grands ports de la Méditerranée : ougarit, Beyrouth, tyr ou sidon. Tout a fait conscient de la position stratégiques de leur cité en terme de "source" d'approvisionnement vis a vis de l'Égypte, les princes de Byblos ont longtemps vécu a l'égyptienne, en attestent

en relation

  • Turquie
    34244 mots | 137 pages
  • Caius
    56763 mots | 228 pages
  • L'histoire de la civilisation
    91877 mots | 368 pages