Naissance des droit de l'homme en france

270 mots 2 pages
Le concept même de droit de l'homme, ou droit fondamental, peut se comprendre comme le produit d'un courant philosophique (celui des Lumières) qui agissait en réaction avec le passé. Le point le plus fort de cette réaction fut la Révolution française de 1789, qui vit pour la première fois consacrés les droits de l'homme en France, par un régime démocratique.

Contre quoi réagissaient les philosophes des Lumières ?

- contre un système politique qui n'accordait de droits à l'individu que s'ils émanaient d'une divinité (en France, le Dieu chrétien) par l'intermédiaire du pouvoir monarchique en place, les droits de l'homme furent définis comme puisant leur source dans la nature humaine, tout comme les lois de la nature (gravitation, mouvements célestes), récemment découvertes, trouvaient leur origine dans ce qu'on appelait alors la "nature des choses".
- contre un pouvoir monarchique tout puissant, les droits de l'homme se présentaient comme la sauvegarde des libertés individuelles face au pouvoir politique.
- contre des guerres de religion qui avaient laissé de profondes blessures, les droits de l'homme se présentaient comme un art de vivre ensemble en respectant leur pluralisme religieux et ethnique.
- contre la tendance des hommes à se disputer dans la violence pour des ressources alors rares, les droits de l'homme posaient les bases d'une communauté de vie par la définition de principe minimaux de respect mutuel.
- contre les autres pays qui ne respectent pas ces droits, la France prenait l'engagement d'en accueillir les populations opprimées.

Les droits de l'homme sont donc une réaction aussi bien sociale que

en relation

  • GPA : la France condamnée par la Cour européenne des droits de l’homme
    4750 mots | 19 pages
  • L'état des personnes
    1701 mots | 7 pages
  • Le droit
    2361 mots | 10 pages
  • gestation pour autrui
    2757 mots | 12 pages
  • Transsexualité et droit
    2333 mots | 10 pages
  • Cours droit civil première année licence
    2107 mots | 9 pages
  • La Gestation Pour Autrui
    5117 mots | 21 pages
  • Accouchement sous x
    12273 mots | 50 pages
  • Plan du cours, intro historique au droit
    2634 mots | 11 pages
  • Droit Civil CH.1- Le droit des personnes
    6134 mots | 25 pages