Napoléon est-il le continuateur de la révolution ?

Pages: 6 (1259 mots) Publié le: 26 août 2010
Sujet : « Napoléon est-il le continuateur de la Révolution ? »

A la fin de la révolution, Bonaparte concentre progressivement entre ses mains tous les pouvoirs durant le consulat (1799-1804). Il fait adopter la constitution de l’an VIII qui maintient la République mais fonde un régime exécutif fort : le gouvernement dirigé par le Premier Consul, Bonaparte. En 1804 il se fait proclamer"Empereur héréditaire des Français", sous le nom de Napoléon 1er. Avec la mise en place du Premier Empire, Napoléon concentre tous les pouvoirs. Nous sommes donc passés d’un régime démocratique à un régime autoritaire entre 1799 et 1804. Ce passage s’est néanmoins fait de façon progressive, Napoléon s’inscrivant dans la continuité des Révolutionnaires Français pour asseoir la légitimité de son pouvoir.~ Dès lors, dans quelles mesures Napoléon est-il le continuateur de la Révolution ?

Nous tacherons d’y répondre en investiguant dans un premier temps des acquis de la Révolution conservés par Napoléon, puis les ruptures qu’il a introduites.

* * *

La constitution de l'An VIII marque une rupture avec les constitutions précédentes. Napoléon se fait élire pour 10 ans aux côtés de deuxautres consuls, Jacques-Régis de Cambacérès, Charles-François Lebrun. Le pouvoir est détenu par le Premier député qui lui annonce les lois et les applique. Les deux autres ne sont là que pour donner leur avis, et n’ont pas une grande influence comparée à celle du Premier député. Cette nouvelle Constitution lui permet d'exercer un pouvoir personnel en maintenant une illusion de démocratie.
Le suffrageuniversel est rétabli, mais les citoyens n’ont pas pour autant un très grand pouvoir. En effet, les élections sont supprimées, et ces derniers ne peuvent que désigner des notables parmi lesquels seul le Premier Consul peut choisir les représentants départementaux et les maires. Napoléon veut également arrêter la Révolution, et mettre un terme aux discordes.
Sous l’Ancien Régime, chaque contréefrançaise avait ses lois propres, inspirées des coutumes locales, ce qui avait pour effet de compliquer les relations et les échanges au sein du royaume. Le Code Civil de 1804 a été créé pour éviter ce genre de complications. Depuis son apparition, les lois furent donc créées par les députés (à l’époque nommé les législateurs), les juges n’ayant plus qu’à les appliquer. La loi est étendue sur tousles rapports sociaux, y compris le droit de la famille, indépendamment de toute considération morale, religieuse ou politique.
La religion ayant jusqu’à présent une très grande influence sur les actes et les pensées des hommes, mais ayant gêné l’Etat se voit contrainte de signer le Concordat qui met un terme à près de 10 années de conflit ouvert avec les Révolutionnaires. L’accord ayant étésigné entre le Pape et le Premier Consul, Napoléon en profite donc pour prendre encore un peu plus d’influence et de pouvoir.

Une fois sacré Empereur, Napoléon remet en cause l’égalité gagnée à la suite de la Révolution en mettant en place une nouvelle Noblesse héréditaire fondée sur les services rendus à l’Etat. Il remet aussi en cause la notion de liberté en rétablissant l’esclavage en 1802, eten instaurant une Police chargée de surveiller les moindres faits et gestes des citoyens. Napoléon crée par la suite la légion d’honneur, en 1804, utilisée pour récompenser les meilleurs serviteurs de l’Empire (les militaires, les notables de province, les hauts fonctionnaires…).
Le temps passe, et Napoléon instaure un pouvoir autoritaire qui ne tolère aucune contestation. Tout commence par lespréfets qui sont dans l’obligation de faire un rapport de la situation de leur département, puis cela continue par la population très encadrée par la Police. Cette dernière est chargée de surveiller de très près les comportements des citoyens et de relever le moindre mouvement de rébellion. Le courrier est ouvert, les opposants sont signalés et arrêtés sur le champ. Les ouvriers sont également...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Napoléon est il le continuateur de la revolution
  • Napoleon est il le continuateur de la revolution
  • Napoléon est
  • Napoleon est il fossoyeur ou continuateur
  • Napoléon est il le fossoyeur ou continuateur
  • Napoléon et la Révolution
  • Napoléon et la revolution
  • Napoléon et révolution

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !