bruxelles

Pages: 10 (2493 mots) Publié le: 6 novembre 2013
Napoléon Bonaparte clôt-il la Révolution ?


Introduction :

En proclamant dès 1799, avec l’instauration du Consulat, que son arrivée au pouvoir scelle l’accomplissement définitif de l’œuvre révolutionnaire, Napoléon Bonaparte se reconnaît comme celui qui clôt le processus révolutionnaire. Cependant, force est de constater que l’ensemble de la période durant laquelle Napoléon est aupouvoir peut dans une certaine mesure être considérée comme l’héritière des acquis révolutionnaires, malgré le reniement de ceux-ci. Il semble en effet aujourd’hui que « l’accomplissement » revendiqué par Napoléon revêt un caractère ambigu, aussi bien dans la prise du pouvoir, que dans le régime qu’il instaure et dans les réformes qu’il entreprend.
L’interrogation apparaît en ce sens double sur ceque la signification du terme « clôture »: La période napoléonienne représente-t-elle un accomplissement et une certaine fidélité aux idées révolutionnaires ou au contraire représente-t-elle une rupture véritable avec la dynamique révolutionnaire ?
En ce sens il convient d’étudier en premier lieu les éléments de rupture entre la période napoléonienne et la Révolution ; et ensuite de s’attacher àcomprendre en quoi, malgré les contradictions entre Révolution et idée Napoléonienne, l’œuvre de Napoléon s’inscrit dans la lignée des idéaux révolutionnaires.

I - Le coup d’état du 18 Brumaire marque une rupture avec la révolution.

Introduction partielle : La Constitution de l’an VIII, fut présenté au peuple accompagnée d’une Proclamation qui se terminait par l’affirmation suivante :« Citoyens, la Révolution est fixée aux principes qui l’ont commencée, elle est finie. » A la vue de cette revendication, nous pouvons nous demander dans quelle mesure le Consulat et l’empire, furent nouveaux et différents par rapport aux dix années qui les ont précédées. Nous verrons donc que Napoléon entreprend une stabilisation et une pacification de l’Etat qui avait été absente au moins depuis laformation des Etats Généraux en 1789. Par la suite, nous nous intéresserons au régime mis en place par Napoléon, régime qui présente de nombreuses parentés avec la monarchie ou le despotisme éclairé.

A – La pacification et la stabilisation du désordre révolutionnaire.

1. Napoléon veut réconcilier les fractions sociales qui s’étaient opposées durant la Révolution.
Napoléon veut rétablir l’ordre encréant ce qu’il appelle un « équilibre consulaire », équilibre dans lequel il n’y aurait « ni vainqueurs, ni vaincus. » Ainsi la Constitution de l’an VIII et le nouveau régime cherchent à trouver le juste milieu entre les opinions, les passions et les instincts antagonistes, et ce, grâce à un maître autoritaire. Pour cela, Napoléon revendique à la fois d’être :
L’Homme des paysans
L’Homme desouvriers, en prônant l’industrie et en visitant des usines
L’Homme des armées, ayant lui-même participé à de nombreuses campagnes militaires pendant la Révolution.
L’Homme des notables, en leur donnant de l’importance, en les plaçant au « pouvoir »
 Ainsi, en se réclamant de toutes les classes de la société et en se légitimant à la fois auprès des paysans, des ouvriers, des militaires, desnotables,… Napoléon cherche à réconcilier à réunifier les couches de la société autour de sa personne et à faire oublier les clivages datant de la Révolution.
Egalement dans le but de pacifier la France, Napoléon fait la paix avec le Pape et le catholicisme. Il rend sa légitimité à la religion ( en apportant ses modifications) et met de cette manière brutalement fin à la Révolution religieuse, c’està dire au processus de sécularisation qui avait lieu pendant la Révolution.
Une autre mesure a pour but d’amadouer et de rassembler les différentes fractions politiques, particulièrement celles qui ont combattu lors de la Révolution et de la Guerre Civile. Il s’agit pour le Consul de s’entourer à la fois de jacobins plus ou moins modérées, de républicains, de monarchistes, en offrant à...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Bruxelles
  • Bruxelle
  • Bruxelles
  • Bruxelles : )
  • enceinte de bruxelles
  • Le plaza bruxelles
  • Les fontaines de bruxelles
  • L'atomium de bruxelles

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !