Napoleon, fossoyeur ou heritier de la révolution?

912 mots 4 pages
Napoléon, héritier ou fossoyeur de la Révolution?
Napoléon se présente comme un héritier de la Révolution Française, comme celui qui peut y mettre fin.
Ce ne sont pas des valeurs en contradiction.
Napoléon, tout de même, il dut légitimer sont règne parce que il fut accusé comme usurpateur.

Problématique: quelle est la nature de l’Empire et Napoléon est-il un despote ou un dictateur?
Pour les royalistes, Napoléon est un héritier de la Révolution (Chateaubriand) parce que il a allongé la terreur, tandis que pour les orléanistes, Napoléon fut celui qui a stabilisé la monarchie constitutionnelle, présenté comme un conservateur par rapport à 1793.
En fonction du point de vue politique cela peut changer, aussi même il en va de la définition de la Révolution Française, quel moment au XIX siècle et quelle Révolution, de 1789 ou 1793

Napoléon exécuteur testamentaire de la Révolution Française (Mémorial de Saint Hélène et Thiers, où Napoléon est celui qui a su clore la Révolution)

Promoteur de l’unité nationale et de l’organisation rationnelle de l’Etat
Le travail de pacification sociale (entre la noblesse nouvelle et ancienne)
Pacification de la Vendée
Pacification avec l’Eglise et le concordat
Il a donc contribué à l’unité révolutionnaire
Politique de laïcisation de l’Etat
Maintient de la laïcité de l’Etat civile
Oeuvre religieuse (Concordat, l’Etat affirme sa neutralité tout en reconnaisant le culte protestant et catholique; séparation entre droit juridique et canon);
Modernisation et la rationalisation de l’Etat
Centralisation de l’Etat
Préfectures (loi 17 février 1800)
Rationalisation (impôts des quatre vielles, et en 1914 il sera remplacé avec l’impôt sur le revenu)
Rationalisation juridique (Code Pénal en 1810, Code Criminelle 1808 et Code Civil en 1804
Garant de la souveraineté du peuple et démocratique
Conquêtes sociales et politiques (principe de l’égalité civile, il ne rétabli le droit de naisse, la noblesse n’a aucun privilège et doit

en relation

  • Napoléon, héritier ou fossoyeur de la révolution ?
    688 mots | 3 pages
  • napoleon
    2052 mots | 9 pages
  • Napoléon
    727 mots | 3 pages
  • Napoléon
    1098 mots | 5 pages
  • La révolution française
    5331 mots | 22 pages
  • Vie politique française
    11759 mots | 48 pages
  • Anthologie poesie
    1989 mots | 8 pages
  • Chap1_Guedon
    7878 mots | 32 pages
  • Cours d'histoire du droit et des institutions
    17090 mots | 69 pages
  • L'ancien régime
    5992 mots | 24 pages