Natation: résoudre le problème respiratoire

Pages: 8 (1973 mots) Publié le: 3 mai 2010
RESOUDRE LE PROBLEME RESPIRATOIRE
Natation course
Par Eric CORMERY, formateur à l'UFRSTAPS de Dijon
Revue EPS n°284 Juillet Août 2000

But de l'article:comprendre le fonctionnement des mécanismes respiratoires chez les nageurs experts.
L’article émane d'un constat : aux épreuves du baccalauréat, les élèves n'ont toujours pas résolu le problème de la respiration aquatique.

I) Le problèmerespiratoire observé à travers des comportements

Quelques comportements révélateurs :
• L'élève échoue à chaque fois qu'il essaie de transposer les techniques respiratoires terriennes dès que son visage et donc son nez et sa bouche entre ne contact avec l'eau.
• Une accumulation même faible de gaz carbonique dans l'organisme fait suffoquer très rapidement l'élève qui va alors déclencher uneinspiration brutale.
• L'apprenti doit ralentir sa course voire s'arrêter pour reprendre sa course.

II) Pourquoi de tels comportements? Approche.

Ce problème n'est pas lié à un déficit pulmonaire du nageur débutant par rapport au nageur expert comme on pourrait le penser.
De plus, comparés à des nageurs spécialistes de demi fond, les débutants ne possèdent pas les réponses à la cascade deproblèmes qui découle de ce problème initial:
• A quel moment du cycle moteur faut il inspirer ou expirer?
• Comment régler l'intensité, la durée, le volume du cycle inspiration/expiration?
• Faut il contrôler le flux gazeux au niveau nasal ou buccal?
• Est ce judicieux d'utiliser l'apnée comme solution respiratoire?
• Quelle importance accorder à cette sensation latente d'étouffement?III) Etude et résultats

L’échantillon observé est constitué de 258 étudiants en Deug STAPS.
L’épreuve est un 100 mètres crawl départ dans l'eau à effectuer le plus rapidement possible
Les indices évalués sont :
• Le temps chronométré pour parcourir le 100 mètres
• Le nombre de prise d'air au cours de l'épreuve
• Le nombre de cycle propulsif par 25 mètres (nombre de mouvements de bras parlongueur)
A l'issue de cette évaluation, 3 groupes caractéristiques ont été constitués:
• Les "terriens nageurs" 68
• Les "nageurs terriens" 123
• Les "nageurs" 67
On se focalise ici sur le groupe des "nageurs" afin d'étudier ses caractéristiques et mieux comprendre son fonctionnement.
• La vitesse moyenne pour effectuer le 100 mètres crawl est 1min13sec soit 1,37 m/sec.
• Le nombre de prised'air: 25 d'une durée de 20 centièmes de seconde soit 5 secondes au total pour une intensité de 162 pulsations par minute.
L'expiration dure donc 15 fois plus longtemps que l’inspiration.
Ces données sont révélatrices de l'existence d'un apprentissage complexe du cycle respiratoire en natation.

IV) Modélisation d'un cycle respiratoire chez le nageur

Cf. annexe pour visualiser le schéma
Ilexiste plusieurs temps caractéristiques dans l’horloge respiratoire du nageur :

• Premier temps: le nageur effectue une inspiration buccale implosive d’une durée d’environ 20 centièmes de seconde.
Le nageur mobilise une quantité d'oxygène importante sur un temps plutôt court et par la bouche. Il s'agit d'une construction spécifique qui nécessite d'être courte, forcée et placée en fin de cyclemoteur quelle que soit la nage.
• Deuxième temps: il fait une expiration nasale crescendo d’une durée de plus ou moins 1,5 seconde.
On note donc que l'expiration est beaucoup plus longue que l'inspiration. Elle est placée pendant le cycle moteur, forcée, crescendo dans l'intensité (de plus en plus forte) pour augmenter la quantité d'air échangé et vaincre la pression de l'eau sur les orificesrespiratoires.
• Troisième temps: l’expiration bucco nasale explosive courte d’une durée de 20 centièmes de seconde.
Elle est placée en fin de cycle moteur, il s'agit d'une intense inspiration nasale qui crée une poche de bulles d'air qui couvre le nez et la bouche du nageur alors que celui-ci a la tête sous l'eau (réflexe Herring Berrer). Elle a pour but de "nettoyer" et "vider" l'eau...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Résoudre les problèmes techniques
  • Comment resoudre les problemes
  • Comment résoudre un problème?
  • résoudre des problèmes additifs au cp
  • Résoudre des problèmes de masse en ce1
  • Séquence résoudre des problèmes de quantité en gs
  • L'informatique peut'il resoudre tous les problemes de l'humanite?
  • L'industrie de la crevette, un problème que l'omc essaye de résoudre.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !