Nation

307 mots 2 pages
Question 7
Insister en introduction sur l'éclatement du territoire allemand issu de Saint-Empire romain germanique.
Mentionner ensuite les étapes menant à l'unité allemande : de l'union douanière du Zollverein en 1834 à l'œuvre unificatrice menée par le chancelier Bismarck. L'empire allemand par volonté politique, est devenu alors un Etat-nation surmontant ses divisions (pas seulement religieuses) à l'image de l'Italie de Cavour. (utiliser le document 1)
Bien montrer ensuite en quoi la conception de la nation allemande oriente les revendications puis les conquêtes territoriales. Partir du mouvement pangermaniste pour arriver à une version beaucoup plus extrême voire extrémiste de la nation allemande dans le discours nazi : d'une communauté linguistique, culturelle et historique, on passe à une communauté biologique et raciale qui exclut...et qui justifie la conquête "d'un espace vital", à l'est au détriment des peuples jugés inférieurs, les slaves notamment. (utiliser les documents 2 et 3)
Evoquer alors le sort de l'Allemagne en 1945, ultime résultat de sa politique expansionniste et raciste : parler de la défaite et des sanctions territoriales ainsi que de la dénazification, pour éviter le retour de telles conceptions d'une nation "aryenne".(document 4).
Ne pas négliger la guerre froide, curieusement absente (sinon en filigrane) des documents. Utiliser l'expression : "une nation, deux Etats" (RFA et RDA de 1949 à 1989).
Terminer en développant (grâce au document 6) le thème de la réunification consécutive à la chute du mur de Berlin.
Bien noter que la conception agressive de la nation allemande est révolue puisque "la situation explosive il y a 10 ans apparaît calme et stable aujourd'hui" en particulier sur les problèmes territoriaux liés aux frontières orientales du territoire allemand. La résurgence du nationalisme allemand comme l'émergence d'un néo-colonialisme économique, ne semblent plus guère

en relation

  • Nation
    349 mots | 2 pages
  • nation
    2539 mots | 11 pages
  • Nation
    4807 mots | 20 pages
  • Nation
    3314 mots | 14 pages
  • La Nation
    473 mots | 2 pages
  • La nation
    2349 mots | 10 pages
  • Nation
    673 mots | 3 pages
  • Nations ..
    824 mots | 4 pages
  • La nation
    678 mots | 3 pages
  • La nation
    11676 mots | 47 pages