Nationalité

1082 mots 5 pages
Sommaire

Il n'est pas rare d'entendre une personne prononcer fièrement " J'ai la nationalité ...." Qu'est-ce que c'est que la nationalité ? Est-ce que la nationalité implique forcement la citoyenneté et vice versa ? Est il possible de vivre dans un pays légalement tout en étant prive de nationalité ?

DÉFINITION

Voici quelques définitions attribuées à ce terme :
« La nationalité est « le lien juridique qui rattache un individu à un État » »
« La nationalité est l'appartenance à une nation. »
« Nationalité : Appartenance légale d'une personne à un État. Groupe d'individus unis par le territoire, la langue, la culture, l'histoire, etc. »
L'idée maîtresse de la nationalité est presque la même que celle de la citoyenneté à savoir l'appartenance à un « groupe » donné. Tout comme la citoyenneté,

« La nationalité donne des droits, par exemple le droit de vote dans une démocratie, le droit de résidence et le droit de travailler, le droit de posséder un passeport permettant de voyager à l'étranger et le droit d'y recourir aux services consulaires. Elle donne aussi des devoirs, comme la participation à un jury populaire ou le service militaire. »

Il convient donc ici de se poser la question de savoir s'il existe véritablement une différence entre citoyenneté et nationalité. Tout comme la citoyenneté, on peut acquérir la nationalité. Les droits donnés tant par l'une que par l'autre sont sensiblement égaux. Pourquoi ne donc pas une bonne fois pour toute faire l'amalgame entre les deux termes ? Ce serait un grand tort. Il est en effet possible d'être citoyen sans avoir la nationalité. Vous avez le devoir de payer les impôts, mais vous n'avez pas le droit de demander le passeport de ce pays si vous souhaitez voyager. Contrairement aux idées reçues ce n'est ni le seul problème des pays du tiers monde ni encore un ancien problème de l'Allemagne nazie. Un pays de l'Union Européenne montre clairement « l'exemple » : l'Estonie.

CITOYEN, MAIS SANS LA

en relation

  • La nationalité
    13776 mots | 56 pages
  • La nationalité
    582 mots | 3 pages
  • Nationalités
    286 mots | 2 pages
  • La nationalite
    10347 mots | 42 pages
  • La nationalité et les conflits de nationalité
    3534 mots | 15 pages
  • Nationalite
    27693 mots | 111 pages
  • C T Nationalit
    818 mots | 4 pages
  • Nationalité et conflit de nationalité
    8334 mots | 34 pages
  • La nationalité
    1787 mots | 8 pages
  • La nationalité marocainae
    1341 mots | 6 pages