Les roms

492 mots 2 pages
La vie des roms immigrés en Europe..

Les Roms aiment voyager longtemps et à plusieurs. Ils quittent la Roumanie pour chercher une possibilité de survie, essayer de survivre à la misère car la Roumanie est un pays qui est sous le seuil de la pauvreté. Ils voyagent ainsi par culture et par activité économique. Les Roms sont présents dans toute l’Europe, un tiers d’entre eux sont sur les routes, les autres sont sédentaires et ont une habitation fixe. Une loi incite les pays de l’Union Européenne à aménager, volontairement, des aires de stationnement ou de transit pour les gens du voyage. Certains pays, comme la Belgique, ne donnent pas de terrains pour accueillir les Roms et les chassent même. Ils ne sont pas reconnus comme ils devraient l’être alors que la Roumanie fait désormais parti de l’Union Européenne. Par l’absence de lois, les pays délogent et expulsent les gens du voyage car ce n’est pas obligatoire. Le mode de vie des Roms inspire de la crainte, ce qui diminue leur chance d’intégration dans une société sédentaire. Les Roms voyagent vers d’autres pays de l’Union Européenne en quête de trouver un travail non pas pour leur plaisir mais pour subvenir à leurs besoins (nourriture, vêtements…). Ils sont victimes de toutes sortes de discriminations. Une enquête est faite par l’européen Roma Right Center qui démontre un large refus des Roms à propos du travail : -35% d’entre eux sont ouvrier non-qualifié -27% sont ouvrier qualifié -18% font un travail de nettoyage -2% seulement ont une profession libérale ou sont cadre -61% sont sans emploi.
Cette étude montre ici une sorte de discrimination évaluée par ces statistiques. Ce refus d’emploi oblige les Roms

en relation

  • Roms
    684 mots | 3 pages
  • Les roms
    2434 mots | 10 pages
  • Les roms
    4214 mots | 17 pages
  • Les roms
    2040 mots | 9 pages
  • les Roms
    430 mots | 2 pages
  • Roms
    358 mots | 2 pages
  • Les roms
    1014 mots | 5 pages
  • Les roms
    594 mots | 3 pages
  • Les roms
    531 mots | 3 pages
  • Les roms.
    1210 mots | 5 pages