negritude

Pages: 9 (2068 mots) Publié le: 31 janvier 2014
Le roman est, actuellement, un genre littéraire parfaitement intégré dans la culture africaine. Il est devenu le moyen d’expression privilégié des écrivains africains. Beaucoup de romanciers africains contemporains ont acquis une notoriété internationale par la qualité de leurs productions publiées par les grandes maisons d’édition francophones. Pourtant son introduction en Afrique ne date qued’un demi-siècle environ. On peut apporter un éclairage non négligeable sur les questions liées à son esthétique en adoptant une approche s’appuyant sur les déterminants historiques de l’écriture.
Le roman fait partie des genres littéraires introduits en Afrique par la colonisation. Dès le début du XXème  siècle, les Africains ont commencé à pratiquer ce genre littéraire imité de la littératureoccidentale. En effet, le premier roman négro africain en langue française a été écrit en 1920 par un instituteur sénégalais Mapaté Diagne, Les Trois Volontés de Malick. Depuis, ce genre n’a cessé de se développer pour occuper une place prépondérante dans le panorama de la littérature africaine.
Il est donc important de se poser la question à savoir pourquoi ce développement important de la créationromanesque ? Pourquoi et comment le genre romanesque a connu une telle évolution dans la littérature africaine ?
Une étude de l’évolution de ce genre permet de répondre à cette question. Ce qui apparaît d’emblée quand on aborde une telle question, c’est l’importance du déterminisme historique dans l’orientation de la création : de par le statut de l’écrivain africain, la littérature africaine estfortement liée à l’évolution politique du continent africain. Ainsi l’histoire du roman négro africain peut être divisée en quatre périodes fondamentales : De 1920 à 1945, 1945-1960, 1960 à 1990 et de 1990 à nos jours nos jours.
A°) Première période : De 1920 à 1945
Les romanciers de cette période peuvent être considérés comme des héritiers des romanciers coloniaux. On appelle romancierscoloniaux, ces auteurs français qui, au XIXème siècle, écrivaient des romans sur l’Afrique. Ne connaissant pas très bien le mode de vie des Africains, leur description se limitait souvent aux aspects exotiques, extraordinaires et présentait une image erronée de l’Afrique.  Pierre Loti, Roman d’un Spahi, 1881, André Demaison, Diato, roman de l’homme noir qui eut trois femmes et en mourut, 1924.
A partirde 1920, à la fin de la première guerre mondiale, la situation coloniale a évolué. On sent la nécessité de mieux connaître l’Afrique et les Africains. L’administration coloniale et le mouvement africaniste (constitué de savants et de chercheurs) vont encadrer les Africains et les encourager à écrire eux-mêmes pour redresser cette image superficielle et fausse de l’Afrique véhiculée par le romancolonial mais également donner des sources de renseignements authentiques sur les peuples africains.
C’est ainsi que vont paraître les premiers romans africains écrits par des africains ; ces œuvres  avaient pour fonction de montrer la réalité de la vie coloniale telle qu’elle était vécue par les Africains.
Le roman négro africain de langue française est donc né de la volonté des Africains derendre compte de la nouvelle société en train de s’édifier sous leurs yeux. C’est donc, par vocation, un roman réaliste qui veut porter témoignage sur la réalité sociale vécue sous l’ordre colonial.
On peut distinguer principalement trois courants de création qui vont refléter ce souci de documentation et de témoignage :
Le roman de mœurs sociales avec Mapaté Diagne, Les Trois Volontés de Malick(1920), Bakary Diallo, Force – Bonté (1926), Ousmane Socé, Karim (1936), etc.
le roman historique avec Paul Hazoumé, Doguicimi (1938)
le roman anticolonialiste avec René Maran,  Batouala (1921)
le roman de l’aventure européenne avec Ousmane Socé, Mirages de Paris (1937), etc..
De 1935 à 1945, c’est la montée de la poésie de la négritude avec Senghor, Césaire et Damas et un ralentissement de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La negritude
  • Negritude
  • La négritude
  • negritude
  • Negritude
  • la négritude
  • Négritude
  • la négritude

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !