Nelson mandela

318 mots 2 pages
Dès 1944, Nelson Mandela lutte déjà contre la domination politique de la minorité blanche et contre la ségrégation raciale menée, en intégrant l’African National Congress (ANC). Le parti National Afrikaner, arrivé au pouvoir en 1948 instaure les lois de l’Apartheid. Nelson Mandela, devenu avocat, participe à la lutte non violente contre la mise en place de ces lois racistes.
L’ANC ayant été interdit, Nelson Mandela, en 1961 fonde alors une branche militaire de l’ANC dénommée Umkhonto we sizwe.

Nelson Mandela est arrêté par le gouvernement sud-africain avec l’appui de la CIA et est condamné à la prison et aux travaux forcés à perpétuité.

Nelson Mandela, après les émeutes de Soweto, en 1976, devient une figure et un symbole de la lutte pour l’égalité raciale, il sera soutenu de beaucoup de populations du monde entier. Nelson Mandela a passé vingt sept années de prison, c’est le 11 février 1990 qu’il sera enfin relâché. Il a reçu le prix nobel de la paix en 1993.
Après cinq années de politique, il se retire et participe désormais plus activement pour la lutte contre le sida, dont un de ses fils est décédé.

Il reste toujours une personnalité influente au sujet des droits de l’homme.//

Le 2 février 1990, F.W. de Klerk prononce la levée de l'interdiction de l'ANC et de plusieurs autres organisations anti-apartheid, et annonce la libération prochaine et sans condition de Nelson Mandela[117]. Nelson Mandela est libéré le 11 février 1990 et l'événement est retransmis en direct dans le monde entier[118].

Le jour de sa libération, Nelson Mandela fait un discours depuis le balcon de l'hôtel de ville du Cap. Il y déclare son engagement pour la paix et la réconciliation avec la minorité blanche du pays, mais annonce clairement que la lutte armée de l'ANC n'est pas

en relation

  • Nelson Mandela
    724 mots | 3 pages
  • Nelson mandela
    1129 mots | 5 pages
  • nelson mandela
    357 mots | 2 pages
  • Nelson Mandela
    749 mots | 3 pages
  • Nelson mandela
    1869 mots | 8 pages
  • Nelson Mandela
    971 mots | 4 pages
  • Nelson mandela
    284 mots | 2 pages
  • Nelson mandela
    1145 mots | 5 pages
  • Nelson mandela
    534 mots | 3 pages
  • Nelson mandela
    286 mots | 2 pages