New deal

Pages: 5 (3383 mots) Publié le: 17 août 2015
NEW DEAL
Article écrit par Claude FOHLEN

Prise de vue
Historiens et économistes ont beaucoup discuté sur le sens et la portée du New Deal. Aux États-Unis,
pays consacré au capitalisme libéral, l'intervention de l'État fédéral dans la vie économique n'était sans
doute pas une nouveauté, mais jamais encore cette intervention n'avait été aussi massive, aussi continue,
aussi efficace à bien deségards. Surtout, elle n'avait jamais autant affecté le domaine social et la vie
individuelle des Américains. Une analyse plus poussée révèle cependant qu'aucun des remèdes adoptés par
Roosevelt ne peut passer pour révolutionnaire. Certains ont voulu voir dans l'expérience du New Deal une
manifestation des idées keynésiennes. Tout au plus peut-on parler d'une concomitance, non d'une influence.
Car siRoosevelt eut l'occasion de rencontrer John Maynard Keynes, il déclara ne rien comprendre à ses
théories, et le grand ouvrage de l'économiste anglais parut en 1935, trop tard pour influencer le cours des
choses. Plusieurs des collaborateurs de Roosevelt connaissaient bien mieux Keynes, mais ils conseillèrent
fort mal le président en 1937, en le laissant présenter un budget en équilibre grâce à dessuppressions
massives de crédits indispensables à la relance de l'économie.
On peut d'ailleurs mettre en doute l'efficacité du New Deal en tant que remède économique. En 1938, les
États-Unis atteignent tout juste leur niveau de production d'avant la crise, mais leur revenu national reste
encore en deçà, et le chômage est loin d'être résorbé. Le seul pays avec lequel puisse être comparée la
modicitéde ces résultats est la France.
Cependant, le New Deal a servi d'exemple dans plusieurs pays. La politique consistant à lutter contre la
crise par une augmentation des prix et des salaires, au lieu de recourir à la traditionnelle déflation, inspira le
Front populaire après son succès électoral de 1936. Mais, comme aux États-Unis, il se heurta à
l'incompréhension des milieux d'affaires quiconsidéraient cette expérience comme une préface à un régime
socialiste, alors qu'elle prétendait seulement sauver le régime capitaliste.

I-Le «  brain trust » et la crise
On désigne par l'expression « New Deal » l'expérience tentée par le président Franklin D. Roosevelt pour
mettre fin à la crise économique que traversaient les États-Unis depuis 1929. Bien que l'expérience
proprement dite puisse êtreconsidérée comme terminée en 1938, par extension l'expression est
couramment employée pour couvrir toute la période qui va de l'arrivée au pouvoir de Roosevelt (mars 1933)
à l'entrée en guerre des États-Unis (déc. 1941). Les deux mots new deal apparaissent pour la première fois
dans le discours de Roosevelt devant la convention de Chicago qui venait de le désigner comme candidat du
Parti démocrate àla présidence, le 2 juillet 1932, sans aucune déclaration d'intention de sa part. La presse
s'en empara aussitôt pour désigner un programme, qui n'existait pas, à l'image d'autres expressions utilisées
pour les prédécesseurs de Roosevelt, le Square Deal de Theodore Roosevelt ou le New Freedom de Woodrow
Wilson. Le véritable « inventeur » du New Deal fut un des membres du brain trust, RaymondMoley.
Au moment où, en novembre 1932, les électeurs américains sont appelés à élire un nouveau président,
une nouvelle Chambre des représentants et à renouveler un tiers des sénateurs, le pays est plongé depuis
trois ans dans une crise économique sans précédent, sur la nature de laquelle les contemporains comme les
économistes actuels n'ont cessé de discuter. Le 24 octobre 1929, le «  jeudi noir »,le marché financier
s'effondrait dans les bourses de New York, avec treize millions d'actions vendues. Un mouvement général de
baisse se déclenchait, portant, en moyenne, les cours au tiers de leur valeur antérieure. En même temps,
l'activité économique se ralentissait dans tous les secteurs et les trois signes caractéristiques d'une crise
économique pouvaient être décelés : augmentation des...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le new deal
  • Le new deal
  • Le New Deal
  • New deal
  • New deal
  • Le new deal
  • Le new deal
  • New deal

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !