Ni bonnets rouges ni talons rouges

Pages: 2 (409 mots) Publié le: 14 février 2012
« Ni bonnets rouges, ni talons rouges, je suis national »

La devise du Directoire était : « Ni bonnets rouges, ni talons rouges ». En 1799, Napoléon déclare : « Ni bonnets rouges, ni talonsrouges, je suis national ». Napoléon Bonaparte prend le pouvoir grâce au coup d'état du 18 brumaire de l'an VIII (9 novembre 1799) aidé par Sieyès et Roger Ducos ; ce coup d'état marque la fin du Directoireet de la Révolution française et le début du Consulat. La fin de la Révolution oblige Napoléon à se démarquer en matière de politique. Il apparaît comme évident que Napoléon, par la mention « je suisnational » se veut le Consul de la Nation, c'est-à-dire de l'ensemble du peuple français. Dans le contexte d'un Directoire instable qui vient à peine d'être renversé, les 3 consuls veulent affirmerle pouvoir de l'exécutif et instaurent rapidement un régime politique autoritaire. Le terme bonnet rouge fait référence aux sans-culottes, symbole de la Révolution française et les talons rouges fontréférence aux aristocrates, c'est-à-dire à l'Ancien Régime, il est donc évident que Napoléon, par cette déclaration, souhaite rompre avec l'Ancien Régime et la période révolutionnaire, caractèreappuyé par la mention d'un homme qui se veut « national ».
En quoi Napoléon rompt-il avec l'Ancien Régime ? Le nouveau régime politique est-il conforme à un consul « national » ?
Nous nous attacherons enpremier temps à déterminer les caractéristiques du Consulat faisant des celui-ci un point de rupture par rapport à l'Ancien Régime et la Révolution pour ensuite nous attacher à étudier la véracitéd'une déclaration telle que je suis « national » sonnant comme un retour évident de l'égalité pour tous la Nation étant indivisible.

I) Le Consulat, point de rupture de la période révolutionnaire.La période révolutionnaire a duré plus de 10 ans, pour rompre avec celle-ci Ducos, Sieyès et surtout Napoléon se doivent de marquer le paysage politique par un régime diamétralement opposé aux...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Ni bonnet rouge, ni talon rouge, je suis national
  • Du consulat à l'empire : ni bonnet rouge, ni talon rouge, je suis national
  • Ni vous sans moi ni moi sans vous
  • Ni vous sans moi
  • ni vous sans moi ni moi sans vous
  • ni mvous sans moi ni moi sans vous
  • Travail sur ni vous sans moi, ni mois sans vous.
  • Ni d'eve ni d'adam

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !