Note de synthèse : le capitalisme, une histoire… géopolitique et sociale.

1327 mots 6 pages
Introduction :
Gérard Vindt décrit le capitalisme comme un système économique et social fondé sur la propriété privée du capital investi dans les moyens de productions et d’échange.
En d’autre terme pour Gérard Vindt le capitalisme est un système qui permet aux individus de pouvoir récupérer de l’argent grâce à leur propre commerce.
Ce système a d’abord éclaté en Europe et il s’est vraiment imposer quand les marchands et commerçants ont eu un poids politique et social assez important pour unifier leurs marchés.
Nous allons voir quelles ont été les sources du capitalisme et comment s’est-il développé ?
Dans une première partie nous verrons quelles sont les sources de capitalisme et dans une seconde partie nous verrons comment s’est-il développé.

I. Les sources du capitalisme.
Les débuts du capitalisme remonte au milieu du XIIe siècle, et ce caractérises pas différents aspect, nous allons décomposer ces aspects en deux parties, dans la première nous verrons que le capitalisme trouve ses sources dans les sociétés marchandes, et dans une deuxièmes partie nous verrons que le capitalisme provient aussi des états féodaux.
Au milieu du XIIe siècle, l’Italie du nord qui est alors la terre la plus riche d’Europe, entre en conflit avec l’empereur germanique, il croit tout d’abord être en conflit avec « seulement » l’église et le pape, mais à son arrivé au-delà des alpes, il trouve un autre adversaire, les cités marchandes.
Des cités gouvernées par des seigneurs sans vraiment de pouvoir, et qui bénéficie d’une large autonomie en échange de leurs libertés. Elle bénéficie ainsi d’avantage conséquent comme une protection sociale, ainsi que de vraies libertés d’action.
Vers la fin du moyen Age, on trouve aussi ce que l’on appelle des états féodaux, ces états cherchent à obtenir de sources financière plus solides et même s’il pratique encore quelques restrictions vis-à-vis des marchands, les princes sont conscients que les ressources financière des marchands est très

en relation

  • Méthodologie de dissertation inseec
    14575 mots | 59 pages
  • Mythographie
    915 mots | 4 pages
  • Histoire des antilles
    19988 mots | 80 pages
  • Enjeux
    3269 mots | 14 pages
  • Annales ecricome 2009
    10234 mots | 41 pages
  • Cours eco
    22665 mots | 91 pages
  • Histoire 5e
    3837 mots | 16 pages
  • Etudiant
    31629 mots | 127 pages
  • Cours
    3230 mots | 13 pages
  • histoire
    6031 mots | 25 pages