Nouveau romain

Pages: 7 (1591 mots) Publié le: 27 septembre 2010
LE « NOUVEAU ROMAN »

Le « nouveau roman » est un phénomène de littérature française qui date de la 6 décenie du XX siècle. Ce phénomène n’est pas de longue durée. Le « nouveau roman » a subsisté (duré) de 10 jusqu’à 15 ans. Il est trés difficile de dire la date limite. La date de début - 1953. C’est cette année que le roman d’Alain Robbe-Grillet a apparu sous le titre « Les gommes ». Duranttoute la 6 décenie quelques écrivains ont publié leurs romans et leur écrits théoriques. Donc on peut dire qu’avec ces auteurs le phénomène du « nouveau roman » est né. Les écrivains plus connus : Nathalie Sarraute, Michel Butor, Claude Simon, Marguerite Duras, Robert Pinget etc. Ce phénomène s’est extirpé vers la fin de la 7 décenie.
Dés la publication des premiers oeuvres, la critique(journalistique) a essayé la première tentative de regrouper ces auteurs (mettre tous ces auteurs sous le même bannière(vėliava)) – trouver le titre commun. Les critiques ont fait surtout l’attention que c’est la même maison d’édition – l’édition de Minuit, les auteurs s’appelaient « les romanciers de Minuit ». La singularité de ces auteurs : ils différaient du roman classique. Jean Paul Sartre a préfacéun roman de Nathalie Sarraute « Le portrait d’un inconnu ». Jean Paul Sartre a employé des termes : anti-roman, anti-romaniste. Les nouveaux romanciers se nommaient (patys save taip vadino) les nouveaux formalistes, les nouveaux réalistes.
Un critique académique Gaëton Picon : se plongeait dans les textes, il a proposé un certain critère de regard (la notion de regard) : lire le texte à lalettre. Il a essayé de diviser en 2 groupes les auteurs :
1. un regard intérieur (un regard vers intérieur) – l’ÉCOLE D’INTÉRIORITÉ (gelmės mokykla). Les auteurs : Nathalie Sarraute, Marguerite Duras, Robert Pinget, (en parti – Michel Butor). Ce qui est propre à l’écriture c’est une large utilisation de monologue intérieure, sous-conversation (menamas pokalbis), la transcription desphénomènes physiques comme une autre réalité qui se trouve au-delà de cette première réalité qui est perceptible par nos cinq sens, les phénomènes physiques presque inépercibles.
2. l’ÉCOLE DE REGARD. Les auteurs : Alain Robbe-Grillet est le plus frappant, Miche Butor, Claude Simon. Le personnage se manifeste seulement par son regard, mais il n’est pas visible. Ce qui est propre à cet écriture,c’est le monde extérieur qui devrait exister, proclamer, le monde qui entoure les personnages. Le méthode préféré – la description. Les adjectifs « géométriques »(à trois pas de la table, ronde etc) ou neutres (grand, petit, le rouge). Grillet appelait le méthode de « chosisme ». Aussi beaucoup de miroirs (miroir grandit les choses), le miroir axprime aussi l’idée de regard.
Le « nouveauroman » n’est pas un mouvement organisé. Au début les auteurs ne se connaissaient même pas. C’est une pure coïncidence que tous les oeuvres étaient édités dans la même maison d’édition Minuit.
Ce qui unit tous les auteurs c’est une volonté consciente (explicite) de cherhcer les possibilités de renouvellement de genre du roman. Leur conception de ce genre, l’écriture est opposée au romanclassique (traditionnel). D’aprés eux, le roman classique esttous les romans romantiques (de XIXe s.) : les romans de Proust, les romans d’existencielistes, phylosophiques. Les nouveaux romanciers annoncent l’agonie de ces romans, ils se meurent. Chaque de nouveaux romanciers propose une nouvelle vision du « nouveau roman », conceptions assez différentes, ils le font individuellement. Il y avaitparmi eux quelques qui écrivaient les oeuvres théoriques : Michel Butor – essaie théorique « Le roman comme un recherche » (1955), Nathalie Sarraute – deux essaies : « Conversation et sous-conversation », « L’ère du soupçon » (1956), en 1957 un essaie théorique de Nathalie Sarraute a été réédité (les théoriciens ont été oublié cet essaie () « Tropismes » Alain Robbe-Grillet – une ouvrage « Une...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • les romain
  • ROMAIN
  • Romain
  • Les romains
  • Les romains
  • Les romains
  • Romain
  • Les romain

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !