Nuit et brouillard (jean ferrat)

Pages: 5 (1026 mots) Publié le: 5 mai 2013
Nuit et brouillard (Jean Ferrat)

Nuit et Brouillard est une chanson de Jean Ferrat sortie en décembre 1963.

Jean Ferrat né Jean Tenenbaum le 26 décembre 1930 à Vaucresson (Seine-et-Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas en Ardèche, est un parolier, musicien, compositeur et chanteur français engagé.

Nuit et Brouillard est une chanson en mémoire des victimes des camps de concentrationnazis de la Seconde Guerre mondiale, en particulier en mémoire de son père, Juif émigré de Russie et mort à Auschwitz.

Le titre fait référence à la directive Nuit et brouillard signée en 1941 par Hitler, qui déclare que les personnes représentant une menace pour le Reich ou l'armée allemande dans les territoires occupés seront condamnées à mort ou déportées.

Pour cette chanson Jean Ferrat reçut"le grand prix du disque de l'Académie Charles-Cros" en 1963. Ce fut le début du succès pour le chanteur.
Créé en 1948, le palmarès des Grands Prix du disque de l’Académie Charles Cros s’efforce de prendre en compte les enregistrements sonores dans la diversité de leurs formes d’expression, les musiques des origines à nos jours, populaires ou savantes, mais aussi la parole enregistrée, plusrécemment les vidéos et le DVD et, plus récemment encore, le multimédia.
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=CwGaG5IMiyE

le texte

langue à la fois riche et simple nécessité du devoir de mémoire
neuf couplets déshumanisation, fatalité
alexandrins (versification noble) survivre pour revenir
rimes variées (plates, embrassées) masculines vivre pour témoigner, lutter contrel'oubli

1. Ils étaient vingt et cent, ils étaient des milliers gradation, progression anonymat
Nus et maigres, tremblants, dans ces wagons plombés enfermement
Qui déchiraient la nuit de leurs ongles battants
Ils étaient des milliers, ils étaient vingt et cent chiasme, répétition
L’individu déporté dans les camps n’est plus qu’un nombre perdu dans unemasse où chacun semble identique, déshumanisé comme le confirme le transport dans les wagons à bestiaux et les gestes désordonnés des prisonniers.

2. Ils se croyaient des hommes, n'étaient plus que des nombres allusion aux tatouages
Depuis longtemps leurs dés avaient été jetés
Dès que la main retombe il ne reste qu'une ombre fatalité,
Ils ne devaient jamais plusrevoir un été leur sort est scellé

3. La fuite monotone et sans hâte du temps
Survivre encore un jour, une heure, obstinément
Combien de tours de roues, d'arrêts et de départs
Qui n'en finissent pas de distiller l'espoir
En quelques touches expressives le poème imprime dans l’esprit du lecteur une idée de fatalité qui opprime les individus déportés et leur enlève leurhumanité et petit à petit l’espoir .

4. Ils s'appelaient Jean-Pierre, Natacha ou Samuel ils retrouvent leur identité,
Certains priaient Jésus, Jéhovah ou Vichnou leur confession,
D'autres ne priaient pas, mais qu'importe le ciel
Ils voulaient simplement ne plus vivre à genoux métaphore, Ferrat rappelle leur combat
Le textetransmet un message de tolérance envers les croyances des êtres humains et la diversité de leurs identités. Il accède ainsi à l’universalité et rend hommage à toutes les victimes de l’oppression.

5. Ils n'arrivaient pas tous à la fin du voyage parallélisme
Ceux qui sont revenus peuvent-ils être heureux
Ils essaient d'oublier, étonnés qu'à leur âgemétaphore : ils sont étonnés d’avoir
Les veines de leurs bras soient devenues si bleues réussi à survivre / à vieillir
Jean Ferrat évoque ici la difficulté de survivre et/ou d’oublier ou de vivre avec ce souvenir, la culpabilité d’avoir survécu.

6.Les Allemands guettaient du haut des miradors les Allemands, eux, les surveillaient, les...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Jean Ferrat Nuit Et Brouillard
  • Nuit et brouillard Jean FERRAT
  • « Nuit et brouillard « jean ferrat.
  • Jean Ferrat Nuit Et Brouillard
  • Jean Ferrat
  • • Nuit et brouillard jean ferrat
  • Nuit et brouillard de jean ferrat
  • Nuit et brouillard jean ferrat

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !