Obama - etude de doc / recall to renewall

796 mots 4 pages
1) La position de l'actuel président démocrate des États-Unis, Barack Obama, sur les rapports entre la religion et la politique peut être comprise à la lecture du discours qu'il a prononcé le 28 juin 2006 devant une assemblée de protestants évangéliques réunis à une conférence appelant à un « contrat pour une nouvelle Amérique » (Call to Renewal's Building a Covenant for a New America). Quand il prononce ce discours, Barack Obama n'est encore qu'un prometteur Sénateur des États-Unis, élu dans l'État de l'Illinois depuis 2004. Il prononce ce discours alors que le président des États-Unis est le républicain George W. Bush Jr, lui-même très proche de la mouvance évangéliste et considéré comme un « born-again ».
Pour un pays comme la France, le lien qui unit la société américaine à la religion est surprenant. La démocratie américaine est à l'image de ses habitants, elle a la foi. Aux États-Unis la religion joue une place particulièrement importante. Mais comment un pays fondé sur un système laïc, peut-il accorder une telle importance à la foi ? La religion a-t-elle un impact concret sur la politique du pays en général ? La religion est-elle l'esprit des États-Unis ? Le document, qui est un extrait du discours prononcé par Barack Obama, le 26 juin 2006, est le parfait exemple de la place occupé par la religion, et du rapport étroit avec la politique du pays.

La constitution américaine de 1787, est l'acte de naissance de l'État républicain, ici, Dieu n'y a pas sa place. Puis en 1791, la Déclaration des droits vient renforcer, et définit la séparation entre les Églises et l'État avec le premier amendement. Cette vision, cette conception du lien entre la religion est l'État est la même qu'en Europe. Aux États-Unis, le citoyen à la liberté de culte. Cependant, depuis plusieurs années, certaines personnes craignent de voir le premier amendement perdre de son importance, la Cour Suprême, attentive au « mur de séparation » entre l'État et les Églises assoupli sa

en relation