Oradour

Pages: 2 (341 mots) Publié le: 16 décembre 2012
« Oradour » de Jean TARDIEU (1908-1995)

Dans son poème Oradour , Jean TARDIEU a été inspiré par la seconde guerre mondiale, comme de nombreux autres artistes à son époque. Jean TARDIEU était unpoète engagé, il faisait entendre sa voix dans ses poèmes , notamment dans « Oradour » , il dénonce le régime nazi et la violence de la guerre. Il faisait partit du genre tragique et d'un registrepathétique. Le poème est porté sur le génocide d'un petit village limousin, Oradour-sur-Glane, par la division SS en 1944. Le poème traite le thème de la guerre, de la destruction, de la mort, de lanostalgie et de la haine. C'est une œuvre historique issue d'un fait réel raconté par Jean Tardieu, il utilise donc la poésie pour parler d’un acte barbare et immorale   afin de faire ressentir aulecteur les émotions qu’il a ressenti face à cet événement. On pourra ainsi étudier dans un premier temps, les procédés littéraires pris par le poète, puis dans un deuxième temps, l'expression de sessentiments qu'il essaie de faire ressentir aux lecteurs. On reconnaît dans « Oradour », le poète résistant durant l'occupation.D'entrée, le poète personnalise « Oradour », le nom de cette ville apparaîtici comme un individu avec des sentiments, on pourrait associé à Oradour une prosopopée, l'auteur lui prête des sentiments, une voix, un corps, un cœur. Le poème est écrit à la première personne dusingulier. Le « je » prouve bien que le poète cherche à nous faire prendre part à cet événement. Il utilise également différents adjectifs qualificatifs pour nous montrer qu'il vit cette scène, qu'ily est, qu'il l'a ressent. Jean Tardieu fait lui aussi parti du poème, il s'exprime en s'adressant à Oradour, cette ville meurtrie par la guerre, en lui faisant part de ce qu'il constate. On distinguedifférentes anaphores, faisant parti d'un vocabulaire dépréciatif : « Deux yeux larges deux yeux rouges deux yeux graves deux yeux grands deux yeux de petits enfants » (v.21->24) ainsi que des...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Oradour
  • Oradour
  • Oradour
  • Oradour
  • Oradour
  • oradour
  • Oradour
  • Oradour

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !