ordre et désordre

Pages: 31 (7536 mots) Publié le: 24 avril 2014
ORDRE ET DÉSORDRE
LE POINT DE VUE PHILOSOPHIQUE
PAR

Bernard PIETTRE
Professeur de Philosophie

Nous craignons le désordre et désirons l'ordre. Nous pourchassons, dans
la vie sociale, les fauteurs de désordre. Nous préférons une chambre, un
bureau ou des papiers en ordre plutôt qu'en désordre. Nous aimons, de façon
générale, nous repérer dans un ordre social, historique, naturel,cosmique.
Les notions d'ordre et de désordre relèvent du discours pratique, éthique,
politique, voire mythique et religieux. Elles semblent être plus normatives que
descriptives; et avoir plus de valeur que de réalité.
Or est-on en mesure de donner aux notions d'ordre et de désordre un
contenu objectif, une valeur de vérité descriptive, "scientifique", indépendamment de toute la connotationpratique, éthique, esthétique, politique ... qu'elles
possèdent par ailleurs? Certes connaître les choses, pour mieux agir éventuellement sur elles, c'est mettre de l'ordre en elles. A cet égard le désir de connaissance relève aussi d'un désir de l'ordre. Cependant on est en droit de dire que
la science nous donne des moyens de distinguer objectivement des phénomènes
ordonnés de phénomènesdésordonnés. Quel sens précis prennent alors les
termes d'ordre et de désordre dans le champ de la pensée scientifique?
Mais on aurait tort d'imaginer que cette question puisse avoir une réponse
simple, comme si la pensée scientifique détenait l'objectivité d'un savoir clos et
définitif. Répondre à cette question c'est interroger l'histoire des sciences, et
s'intéresser à certains de ses développementsrécents ou actuels qui ne sont
pas sans susciter des débats philosophiques profonds.

30

DÉSORDRE(S)

Au regard de l'histoire des sciences - et de la philosophie dont elle est inséparable -le terme ordre est entendu au moins en deux sens contradictoires:
- ou bien l'ordre est pensé comme finalisé, comme réalisant un dessein,
poursuivant une direction et faisant ainsi sens. A cet égard lemoindre organisme apparaît plus ordonné qu'une gigantesque étoile, dans la mesure où il est à
la fois organisé et s'organisant lui-même pour se maintenir en vie, alors que
l'étoile ne fait que brûler son hydrogène. Le désordre se définit alors par
l'absence d'un dessein intelligent. Par exemple, un puzzle dont les pièces ont
été disséminées par le vent est en désordre par rapport au puzzlequ'une intelligence a réussi à composer.
- ou bien l'ordre est pensé comme structure stable ou récurrente et, par
là, reconnaissable et repérable, comme disposition constante et nécessaire ;
mais, comme tel, il peut apparaître totalement dépourvu de finalité et de dessein. Ainsi de la révolution régulière des planètes autour du soleil, ou d'une
suite ordonnée de nombres. Sont en revanchedésordonnées, ou apparemment
désordonnées, des taches noires dans le soleil ou des turbulences dans l'atmosphère par exemple, ou bien une suite aléatoire de nombres. Le désordre alors
n'est pas pensé comme ce qui est dépourvu d'une finalité, mais comme ce qui
apparaît dépourvu de nécessité.
Ces deux sens renvoient à deux visions philosophiquement différentes du
monde: finaliste ou mécaniste. Lesdéveloppements récents de la science
contemporaine font apparaître un troisième sens possible du mot ordre, dégagé davantage, peut-être, d'une empreinte métaphysique: un ordre que nous
appellerons contingent et qui se constitue, non pas à l'encontre ou en dépit du
désordre, mais par et avec lui, non en triomphant d'un désordre, mais en se
servant de lui.
Ordre finalisé, ordre nécessaire, ordrecontingent: telles sont, à notre
avis, trois façons différentes de penser l'ordre, qui correspondent aussi aux
trois étapes - ancienne, moderne, contemporaine - de l'histoire de la philosophie et des sciences. Précisons cependant que l'idée d'un ordre nécessaire
non finalisé était déjà présente dès l'Antiquité, et que l'idée d'un ordre finalisé du monde est à nouveau au goût du jourl .

1....
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Ordre et désordre dans les organisations
  • Ordre et désordre en territoire grec
  • LE MONDE DEPUIS 1991 : ORDRE OU DESORDRE ?
  • Ordre ou désordre mondial depuis 1991
  • Commentaire langue médiévale : écriture de la passion ordre et désordre
  • Début du xxième siècle ordre ou désordre mondiale?
  • Introduction princesse de clèves : opposition entre amour et devoir / ordre et désordre
  • Desordre

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !