origine des psychotropes

1411 mots 6 pages
L'ORIGINE DES PSYCHOTROPES

Histoire des amphétamines : traitement de certaines pathologies « sociales », premier psychotrope de synthèse, fabriquée par la chimie, (fin des années 20), plus puissant des psychotropes de synthèse,
→ excitants, hallucinogènes, empathogènes
→ molécule, substance qui a une action sur la psyché.
→ alcool, puis à partir du XIXème siècle nouveaux psychotropes en europe : l'opium, le haschich et la cocaïne.

L'opium : Thomas de Quincey : Les confessions d'un mangeur d'opium, 1882 : transporté dans un état utile pour sa production littéraire.
« Traductions » par Musset en 1828, L'anglais mangeur d'opium, Baudelaire en 1860 Les paradis artificiels (+ ses propres exp avec le h)

Le haschich : Jacques-Joseph Moreau de Tours Du haschich et de l'aliénation mentale, la folie a un langage, nous ne la comprenons pas mais elle a un langage, on peut le comprendre en utilisant des psychotropes, ici le haschich. L'aliéniste doit se mettre transitoirement dans la situation du fou qui a un langage qui possède une logique qui nous échappe. Thèse opposée à celle de la folie comme dégradation de la pensée, de la logique dans la pensée. Créateur du « club des haschischins » de 1844 à 1849 (co Théophile Gautier, Baudelaire : premier à mettre l'accent sur le côté négatif du h)

La cocaïne : arrive en Europe en 1859, Pablo Mantegazza, séjour au Pérou et la plante magique des Incas (la coca), Sur les vertus hygiéniques et médicinales de la coca et sur les aliments nerveux en général (1859). Lien avec la publication de l'o des e par Darwin, unité de l'espèce humaine et des animaux. Angelo Mariani, pharmacien, crée le « vin mariani » vin de coca, boisson « tonifiante », 1863. Extraction du principe actif de la feuille de coca , la cocaïne par Albert Niemann en 1860.
Sigmund Freud, utilisation de la coca dans la médecine, Uber coca (1885).
1887 : L'étrange histoire du Dr Jekyll et de Mr Hyde, Robert Louis Stevenson, écrit sous cocaïne, récit

en relation

  • Les psychotropes , une manière de penser le psychisme ? daniel widlöcher
    1243 mots | 5 pages
  • L'impoact de la crise sur la nombre de suicides à bruxelles
    14406 mots | 58 pages
  • La drogue
    13275 mots | 54 pages
  • Les psychotropes
    4506 mots | 19 pages
  • Histoire du cannabis
    1411 mots | 6 pages
  • La nourriture
    571 mots | 3 pages
  • Tpe sur la securité routiere
    756 mots | 4 pages
  • Les maladies mentales
    3096 mots | 13 pages
  • Exposé sur les drogues
    727 mots | 3 pages
  • Psychotropes
    3759 mots | 16 pages